Epargne retraite : quelle différence entre PER, PERIN, PERP, PERCO et PERECO ?

Experts de la finance, de l’investissement et de la gestion de patrimoine.

Publié le

Temps de lecture :

Epargne retraite quelle différence entre PER PERIN PERP PERCO et PERECO

L’essentiel :

La Loi Pacte a redessiné les contours de l’épargne retraite.
Dans un souci de simplification et d’harmonisation, elle a introduit un contrat unique, le PER ou Plan d’Epargne Retraite. Beaucoup d’épargnants peinent toutefois à s’y retrouver face à ces changements. PERIN, PERCO, PERECO, PERP… On fait le point.

Le PER, un dispositif d’épargne retraite unique

Le PER est un produit pargne retraite qui vise à se constituer un capital afin de bénéficier d’un revenu complémentaire après l’arrêt de son activité professionnelle. Le produit des versements et des plus-values peut être versé sous forme de rente viagère ou de capital.  

Il s’agit d’un dispositif unique intégrant trois compartiments : un PER individuel, et deux PER d’entreprise (PER collectif et PER obligatoire). Afin d’accompagner les actifs tout au long d’une carrière professionnelle parfois ponctuée de changements de statut (salariés, indépendants, etc.), les trois PER sont construits sur un socle commun. Les épargnants bénéficient ainsi d’une seule enveloppe pour l’ensemble de leurs droits à la retraite supplémentaire.

Depuis le 1er octobre 2020, le PER remplace et rassemble tous les produits d’épargne retraite préexistants (PERP, Préfon, Madelin, PERCO, Corem, Article 83…)

Le PER individuel ou PERin, successeur du PERP et du contrat Madelin

Le PER individuel (PERin ou PERI) remplace les contrats de retraite supplémentaire individuels. Il s’agit principalement du PERP (Plan d’épargne retraite populaire), mais aussi du contrat Madelin conçu pour les travailleurs non-salariés (TNS). Il succède également aux contrats réservés à des catégories de travailleurs spécifiques, tels que la Prefon ou la Corem, pour les fonctionnaires. 

Le PERin est ouvert à toute personne quel que soit son âge et sa situation professionnelle (salarié, indépendant, mais aussi demandeur d’emploi ou étudiant). 

Les principales modifications introduites par ce contrat concernent les possibilités de sortie. En plus des cas classiques de sortie anticipée, il est désormais possible d’utiliser votre capital pour l’achat de votre résidence principale. Une fois atteint l’âge de la retraite, vous aurez dorénavant le choix entre une sortie en rente ou une sortie en capital, versé en seule une fois ou de manière fractionnée par vos soins lors de vos rachats successifs selon vos besoins durant votre retraite. Vous pouvez également opter pour un dispositif mixte, avec le versement d’une partie du capital associé à une rente viagère. 

Les travailleurs non-salariés bénéficient également de davantage de souplesse par rapport au contrat Madelin concernant le montant et la fréquence des versements sur le PER. 

Le PER entreprise collectif, héritier du PERCO

Le PER entreprise collectif est un produit d’épargne facultatif. Désigné par les acronymes PERCOL, PEREC, PERECO ou encore PERECOL, il se substitue au PERCO. À la différence du PER individuel, il est mis en place par l’entreprise au profit de ses salariés. Il peut être alimenté par des sommes issues de dispositifs d’épargne salariale (participation, intéressement, compte épargne-temps, etc.), des versements volontaires du salarié, qui peuvent être complétés par un abondement de l’employeur. Il est possible de transférer les fonds d’un PERCO à un autre en cas de changement d’entreprise.

Le plan épargne retraite d’entreprise obligatoire ou PERO

Le PEROB remplace le contrat collectif « Article 83 » souscrit par les entreprises au bénéfice de leurs salariés. Il peut accueillir des versements facultatifs issus de l’épargne salariale, un abondement de l’entreprise ou des versements volontaires. Il est surtout conçu pour recueillir les sommes issues des versements obligatoires de l’employeur et du salarié.   

Les entreprises disposant à la fois d’un PER collectif et d’un PER obligatoire peuvent les regrouper au sein d’un PER unique.

Conclusion  

Pour réunir son épargne retraite, et profiter des avantages du PER, la Loi Pacte offre la possibilité de transférer les sommes de ces anciens contrats vers un PER. Ainsi, vous pourrez bénéficier de frais plus bas et d’une gestion globale de votre épargne retraite en centralisant vos économies dans un seul et même placement.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Custom EmptyCustom EmptyCustom EmptyCustom EmptyCustom Emptynote moyenne 0/50 avis

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

Vous acceptez la politique de commentaire