Comment réduire son IFI ?

L’Impôt sur la Fortune Immobilière, entré en application au 1er janvier 2018, a réformé en profondeur les règles de détermination du patrimoine net imposable. Les contribuables détenant un capital fortement investi dans l’immobilier sont alors amenés à repenser leur stratégie d’investissement. Il existe à ce titre divers moyens de réduire son IFI.

Lire plus.

La fiscalité du PEA : explications

Le Plan d’Épargne en Actions (PEA) est un placement financier permettant de constituer et de gérer à long terme un portefeuille d’actions. Sa fiscalité avantageuse, notamment en l’absence de retrait les 5 premières années, en fait un placement apprécié des Français.

Lire plus.

L’épargne salariale : fonctionnement et avantages

Au-delà des placements financiers traditionnels, les salariés et dirigeants d’une entreprise peuvent bénéficier des dispositifs d’épargne salariale. L’épargne salariale est un dispositif d’épargne collectif constitué dans une entreprise (ou groupement d’entreprises) et alimenté selon des conditions particulières.

Lire plus.

Les experts de la gestion de patrimoine

La gestion de patrimoine est un domaine d’expertise multidisciplinaire nécessitant un savoir-faire financier, juridique et fiscal. Le conseiller en gestion de patrimoine en regroupant l’ensemble de ces notions dans son champ de compétence peut être vu comme le médecin généraliste de la gestion de patrimoine. Mais, lorsque surviennent des thématiques patrimoniales très précise, celui-ci vous oriente généralement vers d’autres spécialistes de la gestion de patrimoine.

Lire plus.

La gestion de patrimoine

La gestion patrimoniale n’est pas que l’apanage des grandes fortunes. Lorsque vous achetez un bien immobilier pour le louer ou lorsque vous ouvrez une assurance-vie, vous gérez votre patrimoine. La gestion de patrimoine consiste à réaliser des placements ou des opérations juridiques et fiscales afin de protéger et d'accroître votre patrimoine.

Lire plus.

Assurance-vie : pourquoi clôturer un contrat pour mieux en souscrire ?

Avez-vous déjà envisagé de clôturer vos anciens contrats d’assurance-vie pour en souscrire un nouveau ? Les conditions contractuelles de vos anciens contrats d’assurance-vie peuvent ne pas avoir évolué. Ils peuvent intégrer des frais d’entrée ou des frais de gestion importants. Les supports d’investissement proposés peuvent ne pas avoir été actualisés et la performance du fonds en euros est peut-être en berne. Cependant, en souscrivant à un nouveau contrat d’assurance-vie, vous ne profitez pas de l’antériorité fiscale de l’ancien. Alors, quel arbitrage opérer ? Faut-il privilégier les rendements ou la fiscalité ? D’autres facteurs sont-ils à prendre en considération ?

Lire plus.