PER ou assurance-vie en 2024: quel placement choisir pour sa retraite ?

Experts de la finance, de l’investissement et de la gestion de patrimoine.

Publié le

Temps de lecture :

per et assurance vie

Face à l’interrogation d’opter pour l’assurance-vie ou le Plan d’Épargne Retraite (PER) en 2024, il est crucial de comprendre leurs spécificités. Les différences résident notamment dans la disponibilité de l’épargne, la fiscalité et vos objectifs de placement. Comment distinguer ces deux produits d’épargne ? Sous quelles conditions le PER est-il plus intéressant ? Autant de questions auxquelles nous allons apporter des éclaircissements pour vous aider à faire le meilleur choix pour votre retraite.

Comprendre le PER et l’assurance-vie

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) et l’assurance-vie sont deux produits d’épargne distincts avec des caractéristiques spécifiques.

Le PER est un produit d’épargne retraite qui a pour but principal de préparer sa retraite, avec des avantages fiscaux au moment des versements. L’épargne est, en principe, bloquée jusqu’à la retraite.

L’assurance-vie, quant à elle, est une enveloppe plus flexible, utilisée pour tout type de projets d’épargne. Elle propose un prélèvement forfaitaire unique après 8 ans de détention et l’épargne reste disponible à tout moment.

Ces deux produits partagent des points communs comme la possibilité de choisir entre une sortie en rente viagère ou en capital, mais aussi des différences notables en termes de fiscalité et de disponibilité de l’épargne.

Différence entre PER et assurance-vie en 2024

Le PER : un outil d’optimisation fiscale

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) se distingue par ses atouts fiscaux lors de la phase d’épargne. En effet, les versements réalisés sur un PER sont déductibles de votre revenu imposable, ce qui permet de réduire votre imposition. Cette déduction est cependant soumise à un plafond établi en fonction de vos revenus et de votre situation familiale.

Il faut aussi noter que la fiscalité du PER en phase de sortie dépend du choix entre la rente ou le capital. En choisissant la sortie en rente, les prélèvements sociaux et l’impôt sur le revenu ne s’appliquent que sur une fraction de la rente. De plus, plus l’âge de liquidation du contrat est tardif, moins les rentes sont fiscalisées.

Par ailleurs, le PER offre une grande flexibilité en termes de supports financiers et de modes de gestion, similaire à celle de l’assurance-vie. Vous avez le choix entre la gestion pilotée ou la gestion libre, et entre fonds eurosécurisé ou unités de compte.

Enfin, contrairement à l’assurance-vie, le PER impose des conditions de disponibilité plus strictes. Il faut généralement attendre l’âge de la retraite pour récupérer son épargne, sauf dans certains cas exceptionnels de déblocage anticipé.

L’assurance-vie : une épargne disponible à tout moment

L’assurance-vie se distingue par sa flexibilité et sa disponibilité. Contrairement au PER, les sommes versées en assurance-vie peuvent être récupérées à tout moment, sans pénalités ni restrictions, grâce aux rachats partiels ou totaux. Cela en fait une option intéressante pour ceux qui souhaitent disposer d’une épargne de précaution ou réaliser des projets à moyen et long terme.

En outre, l’assurance-vie permet de mettre en place des avances, qui sont en réalité des prêts consentis par l’assureur à l’épargnant. Cette caractéristique offre une souplesse supplémentaire en matière de gestion de son épargne.

Il est important de noter que, bien que l’épargne soit disponible à tout moment, l’optimisation fiscale est maximale après 8 ans de détention du contrat. Cela encourage donc une détention de long terme du contrat.

En somme, l’assurance-vie offre une combinaison d’accessibilité et de flexibilité qui en fait une solution d’épargne très prisée.

Tableau comparatif : PER VS assurance-vie

Détails sur les avantages fiscaux

Les avantages fiscaux du PER et de l’assurance-vie se manifestent de différentes manières. Pour le PER, l’avantage majeur se situe au moment des versements. Les sommes versées sont déductibles de vos revenus imposables dans la limite d’un certain plafond. Ce mécanisme permet donc de réduire votre imposition actuelle.

Au contraire, l’assurance-vie ne permet pas une déduction fiscale lors des versements, mais offre une fiscalité allégée à la sortie. Après 8 ans de détention, l’assurance-vie applique un prélèvement forfaitaire unique sur les plus-values en cas de rachat.

Concernant la transmission, l’assurance-vie présente également des avantages fiscaux. Elle permet d’éviter les droits de succession dans certains cas, grâce à une clause bénéficiaire.

Comparaison des taux d’imposition

La fiscalité du PER et de l’assurance-vie se distingue par leurs moments d’application. Pour le PER, la fiscalité s’applique principalement à la sortie. Les sorties en capital sont imposées au barème progressif de l’impôt sur le revenu après abattement de 10%. Pour les sorties en rente, l’imposition se fait aussi au barème progressif mais sur une fraction de la rente, déterminée par l’âge du bénéficiaire à la date de versement.

Pour l’assurance-vie, la fiscalité s’applique principalement lors des rachats. Elle dépend de la durée de détention du contrat :

  • Moins de 4 ans : Prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) de 35% + prélèvements sociaux de 17,2%
  • Entre 4 et 8 ans : PFL de 15% + prélèvements sociaux de 17,2%
  • Plus de 8 ans : PFL de 7,5% + prélèvements sociaux de 17,2%

Il est à noter que le taux d’imposition peut évoluer au fil de la carrière professionnelle, ce qui peut influencer le choix entre PER et assurance-vie.

Le choix en fonction des projets d’épargne

Le choix entre le PER et l’assurance-vie dépend fortement de vos projets d’épargne. Si vous avez un objectif spécifique de préparation à la retraite, le PER peut être plus adapté. Il offre une fiscalité avantageuse lors des versements et une sortie en rente viagère ou en capital à l’âge de la retraite.

Cependant, si vous recherchez une enveloppe d’épargne plus flexible et accessible à tout moment, l’assurance-vie est le choix idéal. Elle permet de récupérer son épargne à tout moment et offre une optimisation fiscale après 8 ans de détention du contrat. De plus, elle peut être utilisée pour divers projets d’épargne, y compris la préparation de la retraite.

Enfin, n’oubliez pas que ces deux produits d’épargne ne sont pas exclusifs. Vous pouvez parfaitement les combiner en fonction de vos objectifs patrimoniaux, pour bénéficier à la fois des avantages fiscaux du PER et de la flexibilité de l’assurance-vie.

Est-ce que le PER est déductible des impôts ?

Oui, le Plan d’Épargne Retraite (PER) est déductible des impôts. Les versements volontaires effectués sur un PER sont déductibles de votre revenu imposable, dans une certaine limite. En effet, cette déduction est soumise à un plafond annuel fixé par l’administration fiscale.

Cela signifie que les sommes versées sur votre PER peuvent réduire votre base imposable et donc diminuer le montant de votre impôt sur le revenu. Cette déduction est particulièrement intéressante pour les épargnants fortement imposés.

Il convient de noter que cette déduction fiscale s’applique uniquement lors de la phase de versement sur le PER. Lors de la sortie en rente ou en capital à la retraite, les sommes perçues seront soumises à l’impôt sur le revenu.

Est-ce que l’assurance-vie est déductible des impôts ?

Contrairement au PER, l’assurance-vie ne permet pas de déduire les versements de votre revenu imposable. Cependant, elle présente des avantages fiscaux spécifiques. Après huit années de détention, l’assurance-vie offre une fiscalité allégée en cas de rachat. Les intérêts générés sont alors soumis à un prélèvement forfaitaire unique sur les gains, après application d’un abattement annuel. De plus, lors du décès du souscripteur, les bénéficiaires de l’assurance-vie peuvent recevoir les capitaux hors droits de succession, sous certaines conditions.

Cumuler PER et assurance-vie : Est-ce intéressant ?

Combiner PER et assurance-vie peut s’avérer particulièrement intéressant pour optimiser votre stratégie d’épargne retraite. En effet, ces deux dispositifs offrent des avantages fiscaux complémentaires et peuvent répondre à des objectifs différents.

D’une part, le PER permet de bénéficier d’une déduction fiscale lors des versements, qui peut être très intéressante pour les épargnants fortement imposés. Il offre également la possibilité de choisir entre une sortie en rente viagère ou en capital à l’âge de la retraite.

D’autre part, l’assurance-vie offre une fiscalité allégée après 8 ans de détention du contrat, ainsi qu’une grande flexibilité en permettant de récupérer son épargne à tout moment. De plus, elle offre des avantages en matière de transmission du patrimoine.

Il est donc tout à fait possible de cumuler les avantages de ces deux produits d’épargne en choisissant une bonne assurance-vie et un bon plan d’épargne retraite. Cela nécessite toutefois une bonne compréhension de leurs spécificités et un suivi régulier de votre situation fiscale et patrimoniale.

Les avantages de la complémentarité

La complémentarité entre le PER et l’assurance-vie réside principalement dans leur différence de fiscalité. Le PER offre un avantage fiscal à l’entrée, grâce à la déductibilité des versements, alors que l’assurance-vie bénéficie d’une fiscalité allégée à la sortie.

Cette complémentarité peut être exploitée de différentes façons :

  • Pour les personnes fortement imposées, il peut être intéressant de privilégier les versements sur le PER afin de bénéficier de la déductibilité des versements.
  • Pour ceux qui souhaitent disposer d’une épargne plus flexible, l’assurance-vie est une option intéressante. Elle permet de réaliser des retraits à tout moment et offre une fiscalité allégée après 8 ans de détention du contrat.

De plus, cumuler ces deux produits d’épargne peut permettre d’optimiser la stratégie de retraite. En effet, le PER est une solution idéale pour préparer sa retraite, tandis que l’assurance-vie peut être utilisée pour divers projets d’épargne.

Il est aussi possible de transférer une partie de son épargne de l’assurance-vie vers un PER, pour profiter des avantages fiscaux de chacun. Cette stratégie requiert cependant une bonne connaissance des spécificités de chacun de ces produits et une gestion attentive de son épargne.

La stratégie de retraite optimale

Pour une stratégie de retraite optimale, il est important de considérer plusieurs éléments.

  • Tout d’abord, prenez en compte le taux d’imposition et le plafond pour les cotisations du PER. En effet, les versements effectués sur un PER peuvent être déduits de votre revenu imposable jusqu’à une certaine limite, généralement fixée à 10% de vos revenus.
  • Ensuite, songez à la flexibilité du PER. Bien que les fonds soient généralement disponibles uniquement à la retraite, des exceptions existent pour des accidents de la vie comme l’achat d’une résidence principale ou une cessation d’activité.
  • Enfin, pensez à votre taux d’imposition actuel et futur. Si vous êtes dans une tranche d’imposition élevée maintenant mais prévoyez d’être dans une tranche plus basse à la retraite, le PER peut être une bonne option.
  • Pensez également à vos autres produits d’épargne. Combiner le PER avec une assurance-vie peut permettre d’optimiser votre épargne retraite.

Il est important de se rappeler que chaque situation est unique. Il est recommandé de consulter un professionnel pour obtenir des conseils personnalisés.

Tableau récapitulatif des avantages et inconvénients de l’assurance-vie VS le PER

Critères de Comparaison Assurance-vie Plan d’Épargne Retraite (PER)
Nature du Produit Investissement à moyen ou long terme permettant de constituer un capital ou de générer un revenu. Produit spécifiquement conçu pour l’épargne en vue de la retraite.
Disponibilité des Fonds Peut être partiellement ou totalement racheté à tout moment. Généralement, les fonds sont bloqués jusqu’à la retraite, avec des exceptions limitées (achat de résidence principale, décès, invalidité, etc.).
Fiscalité à l’Entrée Les versements ne donnent pas droit à des déductions fiscales spécifiques. Les versements sur un PER peuvent être déductibles de l’impôt sur le revenu, réduisant ainsi la base imposable.
Fiscalité en Cours de Vie Les gains sont généralement soumis à un prélèvement forfaitaire unique (PFU) ou à l’impôt sur le revenu. Les gains sont exonérés d’impôt tant qu’ils restent investis dans le PER. Ils sont imposés à la sortie, mais avec une fiscalité avantageuse en cas de sortie en rente.
Transmissions En cas de décès, les bénéficiaires désignés reçoivent les fonds hors succession, bénéficiant d’abattements. Le PER permet de désigner un bénéficiaire en cas de décès, avec des avantages fiscaux pour les bénéficiaires.
Utilisation Peut être utilisé pour tout objectif financier, y compris la retraite, sans restriction. Conçu principalement pour l’épargne-retraite, avec des avantages fiscaux liés à cet objectif.
Souplesse de Gestion Le titulaire a un contrôle presque total sur la gestion de son contrat, y compris le choix des investissements. La gestion du PER peut être limitée en termes d’options d’investissement, dépendant du plan choisi.
Objectif Principal Flexibilité pour atteindre divers objectifs financiers, y compris la retraite et l’optimisation fiscale lors de sa succession. Préparation spécifique pour la retraite en bénéficiant d’avantages fiscaux.

A lire aussi : Quels sont les inconvénients de l’assurance-vie ?

Alors, comment choisir entre le PER et l’assurance-vie ?

L’assurance-vie et le PER présentent des niveaux de souplesse et des avantages fiscaux bien différents. Plutôt que de choisir entre les deux placements, il est bien plus judicieux de les considérer comme des produits d’épargne complémentaires. La pondération entre les deux dépendra de nombreux facteurs : votre âge, votre situation familiale et professionnelle, vos projets, votre niveau de confort financier… Par exemple, un quarantenaire très fortement imposé et dont le besoin de liquidités immédiates n’est pas important a tout intérêt à faire pencher la balance vers le PER.

Ainsi, loin d’une opposition tranchée entre ces deux véhicules d’épargne, c’est une approche nuancée et adaptée à la situation fiscale individuelle de chaque épargnant qui doit prévaloir, permettant de conjuguer au mieux les avantages respectifs de l’assurance-vie et du PER pour une optimisation patrimoniale et retraite éclairée.

Nalo vous aide à préparer votre retraite

Nalo vous propose une assurance-vie et un PER pour vous donner les moyens de préparer une retraite sereine.

Pour choisir le produit le plus adapté à votre situation et à vos objectifs vous pouvez effectuer une simulation ou vous faire accompagner par un de nos conseillers.

Si vous êtes soumis à un taux marginal d’imposition (TMI) élevé, le PER Nalo est un excellent moyen de constituer une épargne de long terme tout en bénéficiant d’un avantage fiscal intéressant.

 Le Taux Marginal d’Imposition (TMI) se révèle donc être le baromètre décisif utilisé par nos conseillers financiers. En effet, un TMI inférieur à 30% oriente naturellement vers le choix d’une assurance-vie, dont la flexibilité reste un atout majeur, le bénéfice fiscal du PER n’apportant alors pas une valeur ajoutée significative. Inversement, pour un TMI excédant 30%, l’attrait du PER devient indéniable, les déductions sur les versements présentant un réel avantage.

Dans cette configuration, il s’avère judicieux de privilégier un PER pour les versements destinés à la retraite, potentiellement complété par une assurance-vie, afin d’optimiser les opportunités fiscales tout en prenant en compte le plafond de déduction fiscale associé au PER.

En adhérant au PER Nalo, vous bénéficiez du seul Plan épargne retraite sur mesure, qui investit votre argent non pas selon un profil type (prudent, équilibré, défensif), mais en fonction de votre situation, vos préférences et vos objectifs. Vous disposez également de l’accompagnement individuel et haut de gamme de notre équipe de conseillers privés, et cela pour des frais 2 fois inférieurs à ceux de la plupart des acteurs du marché.

Vous souhaitez investir ?

Obtenez une recommandation en quelques clics puis souscrivez en ligne.
Démarrer une simulation

Cet article vous a-t-il été utile ?

Custom FullCustom FullCustom FullCustom FullCustom Emptynote moyenne 4/510 avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

Vous acceptez la politique de commentaire