Qu’est-ce qu’un fonds d’investissement (OPCVM) ?

Fonds

L’ESSENTIEL

  • Un fonds d’investissement (ou OPCVM) est un organisme de placement collectif ;
  • Il existe de nombreux types de fonds d’investissement ;
  • Tous ces fonds d’investissement ne sont pas accessibles à tous les profils d’épargnants et ne comportent pas tous le même niveau de risque

Les fonds d’investissement, aussi appelés OPCVM, sont des organismes de placement collectif. Ils permettent de déléguer vos décisions d’investissement à un professionnel et d’avoir accès à un investissement diversifié.

Qu’est-ce qu’un OPCVM (Organisme de placement collectif en valeur mobilière) ?

Un OPCVM est un organisme de gestion de capitaux. En investissant dans un OPCVM, vous déléguez la gestion de vos investissements à un professionnel qui se chargera de faire fructifier vos capitaux. Vous n’avez donc pas besoin de sélectionner les titres (des actions par exemple) vous-mêmes.  Vous pouvez cependant choisir d’investir exclusivement dans une classe d’actifs, par exemple les obligations américaines ou les actions françaises, ou dans un secteur d’activité donné en optant pour un fonds sectoriel.

Un OPCVM gère un portefeuille de valeur mobilière en réunissant les capitaux d’un grand nombre d’investisseurs. Pour comprendre l’intérêt de cette mutualisation, prenons l’exemple suivant. Si un investisseur souhaite placer une petite somme en bourse, il ne pourra investir que dans quelques actions. Via un OPCVM, avec la même somme, il aura accès à un portefeuille beaucoup plus diversifié, et donc moins risqué.

Par ailleurs, les coûts liés à la gestion du portefeuille (coût de transactions en particulier) sont eux aussi mutualisés et donc plus faibles. Il convient néanmoins d’être vigilant sur les frais associés aux OPCVM, tous n’ont pas le même niveau de frais.

Il existe différents types d’OPCVM, les SICAV, les FCP, les FCPE, les FCPR, les FCPI, les ETF, les Hedge Funds, les SCPI et les OPCI que nous allons détailler par la suite.

En savoir plus sur les instruments financiers.

Qu’est-ce qu’une SICAV (Société d’investissement à capital variable) ?

SICAV est la forme la plus courante d’OPCVM

Lorsque vous investissez dans une SICAV, vous devenez propriétaire d’une part du fond proportionnelle aux capitaux que vous avez confié. Vous devenez donc actionnaire de la SICAV qui vous reversera ses gains proportionnellement à ce que vos capitaux représentent dans le total des capitaux gérés par la SICAV.

Il existe différents types de SICAV :

– Les SICAV monétaires, qui investissent dans des titres à revenus fixes à court terme tel que les bons du Trésor.

– Les SICAV obligataires, qui investissent dans des obligations d’Etats ou d’entreprises ayant de longues maturités.

– Les SICAV actions ;

– Les SICAV patrimoniales ou diversifiées qui investissent dans toutes les classes d’actifs citées plus haut.

Quels sont les risques quand on investit dans une SICAV ?

Les capitaux placés dans une SICAV ne sont pas garantis. Choisir les SICAV qui correspondent le mieux à vos attentes vous permettra de vous constituer le portefeuille le plus approprié à vos objectifs, notamment en matière d’équilibre rendement/risque.

Qu’est-ce qu’un FCP (Fonds Commun de Placement) ?

Un FCP a un fonctionnement très proche d’une SICAV, la seule différence vient de son statut juridique. Lorsque vous investissez dans un FCP, vous devenez copropriétaire des titres sous-jacents, mais pas actionnaire du fonds comme dans la SICAV. En pratique, pour l’épargnant, il n’y a pas de différence. En revanche, la forme juridique des FCP permet l’existence de fonds alternatifs que nous allons désormais passer en revue.

Les FCPE (Fonds Commun de Placement d’Entreprise)

Le principe d’un FCPE est le même que celui d’un FCP à la différence qu’un FCPE est dédié à l’épargne salariale. Le FCPE est alors détenu par les salariés (ou anciens salariés) de l’entreprise en question. Il existe, au sein de ces FCPE, un conseil de surveillance où siègent les représentants des salariés et de l’entreprise.

Les Fonds de Private Equity

Les fonds de private equity sont des fonds qui investissent dans des entreprises non cotées, des ETI et des PME mais aussi, pour certains fonds, dans des startups.

Un fonds de private equity présente donc un risque de perte en capital élevé ainsi qu’un risque de liquidité. Ce type de fonds est donc dédié aux investisseurs avertis. Détaillons le fonctionnement de deux d’entre eux, le FCPR et le FCPI.

FCPR (Fonds Commun de Placement à Risques)

Un FCPR est un Fonds Commun de Placement à Risques. Un FCPR est investi à hauteur de 50% minimum dans des entreprises non cotées.

FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation)

Un FCPI est un Fonds Commun de Placement dans l’Innovation. Au moins 60% des investissements d’une FCPI sont dirigés vers des entreprises dites innovantes. Les FCPI, investissent dans des entreprises jeunes, ils sont donc plus risqués.

L’avantage d’un FCPI par rapport à un FCPR est qu’il donne droit à des déductions fiscales. Lorsque vous investissez dans un FCPI, vous pouvez déduire 18% de la somme de votre investissement de votre impôt sur les revenus de l’année en cours.

Les Fonds indiciels Cotés ou ETF

Un fonds indiciel (aussi appelé ETF pour Exchanged Traded Fund) est un fonds coté en bourse qui réplique la performance d’un indice boursier. Lorsque vous achetez un ETF, vous allez investir indirectement dans l’ensemble des actions composant l’indice adossé à l’ETF.Ce type de fonds à l’avantage d’être simple et de bénéficier de frais de gestion très faibles (5 à 10 fois moins élevés que ceux d’un fonds traditionnel) ainsi que d’une meilleure liquidité.

Ce type de fonds à l’avantage d’être simple et de bénéficier de frais de gestion très faibles (5 à 10 fois moins élevés que ceux d’un fonds traditionnel) ainsi que d’une meilleure liquidité.

En savoir plus sur les ETF

ETF Smart Beta

L’ETF Smart Beta suit la même logique que l’ETF classique mais il met en oeuvre une stratégie d’investissement différente. Il ne va pas pondérer les valeurs en fonction de leurs poids respectifs dans l’indice, mais selon des critères comme la croissance du chiffre d’affaires de l’entreprise ou la volatilité de l’action.

FIA (Fonds d’Investissement Alternatifs) ou Hedge Funds

Les fonds d’investissement alternatifs, plus communément appelés Hedge Funds, sont peu réglementés et plus libres dans leurs stratégies d’investissement. Cela leur permet par exemple d’investir avec un effet de levier important ou de vendre à découvert des titres. Les stratégies des FIA sont multiples mais les principales sont les suivantes :

– La stratégie dite « long-short » où le fond achète des actions supposées solides et vend à découvert d’autres actions qui paraissent plus fragiles.

– La stratégie « global macro » qui consiste à analyser avec précision l’économie d’un pays ou d’une zone géographique avant d’investir dans un actif.

« L’arbitrage » qui consiste à tirer profit de potentielles incohérences du marché à très court terme en pariant sur un retour à la normale (ex : acheter une action dont le cours est anormalement bas compte tenu de la situation financière de l’entreprise ou encore acheter une devise sur un marché et la revendre immédiatement sur un autre pour tirer profit d’une incohérence de taux entre les deux).

– Les stratégies dites de « situations spéciales » qui consistent à identifier des entreprises dont le cours de bourse pourrait connaître une forte hausse du fait d’une situation particulière (rumeur d’OPA ou d’événements pouvant booster les ventes de l’entreprise en question).

Qui peut investir dans des Hedges Funds ?

Les Hedge Funds sont dédiés aux investisseurs institutionnels ou privés avec un patrimoine important car la part est souvent très élevée. Leur non-réglementation les rend aussi très difficiles d’accès pour les particuliers.

Les Fonds Immobilier

SCPI (Société Civile de Placement Immobilier)

Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est une société financière qui acquiert des biens immobiliers tels que des bureaux, des parkings, des commerces ou encore des entrepôts dans le but de les louer ou de les revendre. L’avantage pour l’épargnant est que tout le processus d’achat, de vente, de comptabilité ou encore de location du bien est à la charge de la SCPI. L’épargnant, en plaçant son argent dans la SCPI, devient propriétaire d’une part du capital de la SCPI et reçoit donc une part des loyers perçus par la SCPI sous forme de dividendes, au prorata de son investissement. Attention néanmoins, les frais d’entrée sur les SCPI sont souvent importants, de l’ordre de 10 % du montant investi.

Il existe trois types de SCPI :

  • Les “SCPI de rendement” sont composées presque exclusivement d’immobiliers d’entreprises. Leur objectif est de réaliser des revenus importants et stables dans le temps.
  • Les “SCPI fiscales” qui sont composées exclusivement d’actifs immobiliers éligibles aux dispositifs de défiscalisation types lois PINEL ou MALRAUX. L’objectif est alors de défiscaliser ses versements tout en se créant un capital et en générant des revenus fonciers.
  • Les “SCPI de plus-value” composées majoritairement d’appartements haussmanniens en viager ou en nue-propriété. Ces SCPI ne génèrent pas de revenus mais cherchent à réaliser une plus-value à plus long terme grâce à la revente des biens immobiliers.

En savoir plus sur les SCPI

OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier)

L’OPCI est comparable en tout point à la SPCI à la différence près que l’OPCI est composée d’au moins 10% d’actifs liquides. Cela permet de revendre plus facilement ses parts en cas de besoin de liquidités. Un OPCI permet aussi d’être plus facilement éligible à l’assurance-vie.

Ce que Nalo fait pour vous

Nalo est une société d’investissement dédiée aux particuliers. Avec Nalo, vous pouvez souscrire en ligne un contrat d’assurance-vie dont nous assurons la gestion financière. Nalo n’investit que dans les ETF pour vous permettre de bénéficier de frais réduits afin de maximiser les rendements de vos placements, tout en vous assurant une bonne diversification de votre épargne.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site, ou faites une simulation d'investissement :

Hugo Perez

Hugo Perez

Analyste financier - Nalo

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.