Le PER est-il fait pour tous ?

Experts de la finance, de l’investissement et de la gestion de patrimoine.

Publié le

Temps de lecture :

Le PER est-il fait pour tous

L’essentiel :

Le PER remplace les anciens placements d’épargne retraite.
Il s’adresse à tous et à tout âge.
Il permet de bénéficier d’une fiscalité avantageuse.

Qu’est-ce que le PER ?

Le PER individuel prend la place des PERP, Madelin, Article 83 et autres produits d’épargne retraite. Vous pouvez conserver ces produits d’épargne en l’état ou les transférer sur un nouveau PER. Ce dernier est destiné à tous les publics : pas besoin de grosses sommes pour l’ouvrir ou l’alimenter. Les versements sont libres en fonction des capacités financières de l’épargnant. Ils sont sans limite, seul un plafond de déductibilité sur le revenu imposable existe. 

A noter : Le PER individuel n’est pas le seul produit de la gamme. Les entreprises proposant une épargne retraite collective disposent désormais d’un PER d’entreprise facultatif ou d’un PER obligatoire.

A qui s’adresse le PER ?

Le PER s’adresse donc à toute personne désireuse de préparer sa retraite. L’épargnant doit avoir à l’esprit que le PER n’est pas une assurance-vie : les conditions de déblocage anticipé de cette épargne sont strictes. L’idée étant de ne pas avoir à utiliser cette somme avant la retraite, sauf accidents de la vie. 

Le PER est destiné à tous les épargnants dont l’objectif est de mettre de côté de façon régulière, quelques dizaines ou centaines d’euros. De leur côté, les épargnants déjà détenteurs d’un autre produit d’épargne, ont de bonnes raisons de transférer leur épargne vers PER. Ils pourront profiter d’une sortie en capital (les anciens contrats ne proposant qu’une sortie en rente).

Quand faut-il ouvrir un PER ?

Il n’y a pas d’âge pour ouvrir un PER. Plus vous épargnez tôt, plus vous constituez une épargne importante pour compléter vos revenus à la retraite. Votre situation personnelle détermine les options du PER à utiliser : la déductibilité ou non des versements pour profiter des avantages fiscaux offerts par ce produit d’épargne. Si vous optez pour la déductibilité des versements, vous bénéficierez d’une baisse d’impôt durant votre vie active. Dans le cas contraire, les sommes débloquées à la retraite seront soumises à une fiscalité moins importante.

De plus, il est possible d’ouvrir un PER pour un enfant mineur. Si vous en avez les moyens, plus vous débutez l’épargne retraite de vos enfants tôt, plus elle sera conséquente. Votre enfant faisant partie de votre foyer fiscal, vous aurez également la possibilité de déduire les versements de votre impôt sur le revenu. Il faut en revanche avoir à l’esprit que c’est votre enfant qui s’acquittera de la fiscalité à la sortie, qu’il débloque son PER une fois à la retraite ou de manière anticipée (par exemple, pour l’achat de sa résidence principale).

Comment bien choisir son PER ?

Les contrats PER sont nombreux sur le marché, il s’agit de trouver celui le mieux adapté à votre profil, situation et projet. Ces contrats peuvent être souscrits auprès d’un établissement financier ou un organisme d’assurance. 

De nombreux critères doivent être pris en compte par l’épargnant (fiscalité, performance des supports, modalités de gestion…), qui doit également prendre garde aux différents frais générés par de tels contrats. Parmi les éléments à vérifier, on peut citer, entre autres :

  • Les modalités de sortie
  • Le choix de gestion et les options d’arbitrages
  • La possibilité de gestion en ligne ou non
  • Les garanties supplémentaires
  • La part du capital garanti
  • les frais
  • les supports d’investissement

Cet article vous a-t-il été utile ?

Custom EmptyCustom EmptyCustom EmptyCustom EmptyCustom Emptynote moyenne 0/50 avis

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

Vous acceptez la politique de commentaire