Quelle est la meilleure alternative au Livret A ?

Directeur Scientifique de Nalo

Publié le

Temps de lecture :

meilleure alternative livret a

L’essentiel :

  • Le Livret A ne rapporte que 0,50 % par an. Épargner sur son Livret A revient à perdre de l’argent car son taux rémunérateur est inférieur à l’inflation ;
  • Une alternative au livret A existe : l’assurance-vie composée de fonds obligataire peu risqués et plus performants.
  • Le portefeuille du projet “épargne de précaution” de Nalo avait un taux rémunérateur de 4,30 % en 2019.

Le 1er février 2020, le taux de rémunération du Livret A est passé de 0,75 % à 0,50 %. Une catastrophe pour les épargnants ? En réalité, épargner sur son Livret A n’est plus, depuis quelques années, un bon choix pour son patrimoine. Il existe en effet une alternative au Livret A, assurant liquidité et niveau de sécurité élevé.

Dans ce registre, Nalo propose un projet “épargne de précaution”  au sein de son assurance-vie Nalo Patrimoine. Sa rémunération a été de 4,30 % en 2019.

Pour le découvrir, n’hésitez pas à faire une simulation de placement gratuite et sans engagement. Pour bénéficier de ce portefeuille, il vous faudra sélectionner le projet « Épargne de précaution ».

Le Livret A n’est plus une solution d’épargne

55 millions de Français détiennent un Livret A ! Avec un taux rémunérateur de 0,50 %, ce placement vous fait perdre de l’argent. En effet, sa rémunération est inférieure à l’inflation : même si vous touchez des intérêts chaque année, votre pouvoir d’achat diminue en réalité.

Faut-il pour autant abandonner le Livret A ? Non, car il remplit un autre rôle que celui de produit d’épargne rémunérateur : il doit détenir une partie de votre épargne courante.

L’épargne courante est le montant que vous souhaitez pouvoir mobiliser à tout instant pour subvenir aux dépenses courantes et celles plus imprévues (urgences, coups durs, achats impulsifs, etc.). Le Livret A, puisqu’il est totalement sécurisé et extrêmement liquide (l’argent placé dessus est accessible très rapidement) est l’un des supports les plus adaptés pour cette tâche.

Combien faut-il laisser sur son Livret A ?

Comment déterminer ce qui doit rester sur son compte courant, ce qui doit être placé sur un livret, et ce qui doit être investi ailleurs ? Une bonne pratique revient à répartir son épargne courante comme suit :

  • L’équivalent d’un mois de revenus doit se trouver sur votre compte courant ;
  • L’équivalent d’un mois de revenus, avec un maximum de 3000 euros, doit se trouver sur un livret extrêmement liquide et sécurisé (généralement le Livret A) ;
  • Vous pouvez investir le reste de votre épargne courante sur d’autres placements plus rémunérateurs, à condition qu’ils présentent un niveau de sécurité élevé et que l’épargne reste disponible rapidement.

Ce faisant, vous aurez suffisamment de quoi subvenir à vos dépenses courantes tout en minimisant le risque de vous retrouver à découvert ; de même, en cas de dépenses imprévues (réparation d’une voiture, travaux de plomberie, shopping ou autres petits plaisirs de la vie, etc.), l’épargne sur vos livrets pourra prendre le relais. Enfin, vous pourrez mobiliser le reste de votre épargne courante en cas de besoin. Si cela n’arrive jamais, vous aurez alors profité sur la durée d’une performance améliorée. Ce serait bien dommage de s’en priver.

Cette répartition n’est pas figée et est à nuancer au regard de votre situation personnelle. Toutefois, nous estimons qu’elle est satisfaisante dans la majorité des cas.

Les alternatives classiques au Livret A

Comment choisir son placement alternatif au Livret A ? En 2020, il n’y a malheureusement plus beaucoup de solutions satisfaisantes. Il est par exemple nécessaire de faire de légères concessions sur le “zéro risque” et l’ultra liquidité des fonds.

Les autres livrets bancaires comme alternative au Livret A

LDDS (0,50 %), LEP (1,25 %), comptes sur livret (moyenne de 0,26 % selon la banque de France), etc. ; les niveaux de rémunération des placements sécurisés sont toujours aussi peu reluisants en 2020. Ils ne constituent plus une alternative intéressante à votre Livret A.

Par ailleurs, oubliez le PEL (1 % pour ceux ouverts après le 31 août 2016). Il est fiscalisé et bloque l’épargne.

Le fonds euros d’une assurance-vie comme alternative au Livret A

En 2019, la moyenne des rendements des fonds euros se situait autour de 1,40 % avant fiscalité (17,20 % de prélèvements sociaux et 12,80 % d’impôts sur le revenu). S’il est encore possible de trouver des fonds euros affichant une rémunération de 2 % et plus, ce sera de moins en moins le cas dans les années à venir, notamment du fait de l’état du marché obligataire.

Le choix du fonds euros nécessite aussi de souscrire à une assurance-vie, avec des contraintes de disponibilité de l’épargne à prendre en compte. Même si contrairement aux idées reçues, l’argent n’est pas bloqué au sein d’une assurance-vie, le processus de rachat, partiel ou total, prend encore trop de temps selon le distributeur.

A lire aussi

Quelle alternative aux fonds en euros ?

Se constituer un portefeuille obligataire

En investissant uniquement sur des fonds obligataires composés d’obligations émises par des entreprises et des États présentant de faibles risques d’insolvabilité, il est possible, au sein d’une assurance-vie, de se constituer un portefeuille sécurisé et à la performance améliorée.

Toutefois, puisque la clé du succès réside dans la pertinence de la sélection, il faudra la plupart du temps passer par un conseiller en gestion de patrimoine ou un banquier privé.

N’imaginez pas non plus acheter des titres obligataires en direct : il vous faudra pour cela débourser plusieurs dizaines de milliers d’euros.

A lire aussi

Peut-on battre le fonds euro avec un portefeuille obligataire ?

La meilleure alternative au Livret A : l’assurance-vie mixte (fonds euros / fonds obligataires)

Au sein d’une assurance-vie, se constituer un portefeuille composé principalement d’un fonds euros et d’une partie en fonds obligataire (dette corporate et dette souveraine de pays émergents ou indexée sur l’inflation) permet de placer son argent de façon très sécurisée tout en préservant sa disponibilité.

L’exemple du Portefeuille du projet “épargne de précaution” de Nalo

L’épargne de précaution constitue une épargne qui a vocation à n’être utilisée qu’en cas d’imprévu significatif. C’est une épargne qui peut travailler, mais qui doit rester disponible.

Le Portefeuille du projet “épargne de précaution” créé par Nalo, est composé en partie de fonds euros au capital garanti et le reste en ETF obligataires sur la base des indications d’allocations proposées par le leader mondial des ETF, BlackRock.

Dans cette catégorie de produit, BlackRock a déjà prouvé son savoir-faire en Europe et dans le reste du monde. Leur allocation target income (rendement cible) se présente comme une solution pour les épargnants dans un environnement où les taux resteront bas pour longtemps.

Composition et fiscalité du portefeuille du projet “épargne de précaution”

Parmi les ETF obligataires suggérés par BlackRock et qui composent le portefeuille, on retrouve :

  • des obligations d’entreprises à haut rendement “high yield” (notées au minimum BBB) ;
  • des obligations d’Etat de pays émergents.

La fiscalité applicable est celle de l’assurance-vie (17,20 % de prélèvements sociaux + 12,80 % d’impôts sur les plus-values réalisés). Les fonds investis sont disponibles en 72 heures.

Faible volatilité et performance 2019 de 4,30 %

Cette composition assure une très faible volatilité au portefeuille. En effet, si un Livret A, qui ne subit pas de fluctuations a une volatilité de 0 %, le portefeuille du projet “épargne de précaution” de Nalo aura lui une volatilité de 0,93 %. En guise de comparaison, un portefeuille composé à 100 % d’actions aura une volatilité de 15 %. Cela se traduit par les chiffres : en 2019, sa plus mauvaise journée l’aura vu baisser de seulement 0,43 % (max drawdown). Sa performance annuelle a été de 4,30 %.

Une performance annuelle globalement supérieure au Livret A depuis 2009 et qui est restée positive durant la crise financière de 2008

Si l’on applique à cette performance la fiscalité de l’assurance-vie (17,20 % de prélèvements sociaux + 12,80 % d’impôts sur les bénéfices), la performance reste de 3 %, soit 4 fois plus que la plupart des livrets en 2019.

Meilleure alternative au Livret A - Nalo Performance
Performance annuelle, nette de frais et avant fiscalité. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les performances du Portefeuille du projet “épargne de précaution” peuvent être négatives. Investir comporte un risque de perte en capital.

Une performance cumulée depuis 2007 presque 3 fois supérieure à celle du Livret A

Meilleure alternative au livret A -Nalo performance cumulée
Performance annuelle cumulée, nette de frais et avant fiscalité. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Investir comporte un risque de perte en capital.

Pour bénéficier du Portefeuille du projet “épargne de précaution” de Nalo, faites une simulation de placement gratuite et sans engagement. Au moment de choisir votre projet, il vous faudra sélectionner « Épargne de précaution ».

Vous souhaitez investir ?

Obtenez un conseil personnalisé en quelques clics.
Démarrer une simulation

Cet article vous a-t-il été utile ?

Custom FullCustom FullCustom FullCustom FullCustom Halfnote moyenne 4.5/536 avis

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

Vous acceptez la politique de commentaire