Quelle est la meilleure alternative au Livret A ?

Quelle est la meilleure alternative au Livret A ?

L’essentiel :

  • Le Livret A ne rapporte que 0,75% par an. Épargner sur son Livret A revient à perdre de l’argent car son taux rémunérateur est inférieur à l’inflation ;
  • Une alternative aux livrets existe : l’assurance-vie composée de fonds obligataire peu risqués et plus performants.

A partir du 1er février 2020, le taux de rémunération du Livret A aura un nouveau mode de calcul. Il devrait passer de 0,75% à 0,5%. Une catastrophe pour les épargnants ? En réalité, épargner sur son Livret A n’est plus, depuis quelques années, un bon choix pour son patrimoine. Il existe en effet de meilleures alternatives au Livret A, assurant liquidité et niveau de sécurité élevé.

Le Livret A n’est plus une solution d’épargne

55 millions de Français détiennent un Livret A ! Et dans 61% des cas, ils contiennent plus de 15 300 euros, soit beaucoup trop par rapport au niveau de rémunération qui pourrait être obtenu en plaçant cet argent ailleurs.

Faut-il pour autant abandonner le Livret A ? Non, car il remplit un autre rôle que celui de produit d’épargne rémunérateur : il doit détenir une partie de votre épargne courante.

L’épargne courante est le montant que vous souhaitez pouvoir mobiliser à tout instant pour subvenir aux dépenses courantes et celles plus imprévues (urgences, coups durs, achats impulsifs, etc.). Le Livret A, puisqu’il est totalement sécurisé et extrêmement liquide (l’argent placé dessus est accessible très rapidement) est l’un des supports les plus adaptés pour cette tâche.

Combien faut-il laisser sur son Livret A ?

Comment déterminer ce qui doit rester sur son compte courant, ce qui doit être placé sur un livret, et ce qui doit être investi ailleurs ? Une bonne pratique revient à répartir son épargne courante comme suit :

  • L’équivalent d’un mois de revenus doit se trouver sur votre compte courant ;
  • L’équivalent d’un mois de revenus, avec un maximum de 3000 euros, doit se trouver sur un livret extrêmement liquide et sécurisé (généralement le Livret A) ;
  • Vous pouvez investir le reste de votre épargne courante sur d’autres placements plus rémunérateurs, à condition qu’ils présentent un niveau de sécurité élevé et que l’épargne reste disponible rapidement.

Ce faisant, vous aurez suffisamment de quoi subvenir à vos dépenses courantes tout en minimisant le risque de vous retrouver à découvert ; de même, en cas de dépenses imprévues (réparation d’une voiture, travaux de plomberie, shopping ou autres petits plaisirs de la vie, etc.), l’épargne sur vos livrets pourra prendre le relai. Enfin, vous pourrez mobiliser le reste de votre épargne courante en cas de besoin. Si cela n’arrive jamais, vous aurez alors profité sur la durée d’une performance améliorée sans avoir souffert d’aucune contrainte. Ce serait bien dommage de s’en priver.

Cette répartition n’est pas figée et est à nuancer au regard de votre situation personnelle. Toutefois, nous estimons qu’elle est satisfaisante dans la majorité des cas.

Les alternatives classiques au Livret A

Comment choisir son placement alternatif au Livret A ? En 2019, il n’y a malheureusement plus beaucoup de solutions satisfaisantes. Il est par exemple nécessaire de faire de légères concessions sur le “zéro risque” et l’ultra liquidité des fonds.

Les autres livrets bancaires comme alternative au Livret A

LDDS (0,75%), LEP (1,25%), comptes sur livret (moyenne de 0,26% selon la banque de France), etc. ; les niveaux de rémunération des placements sécurisés sont toujours aussi peu reluisants en 2019. Ils ne constituent plus une alternative intéressante à votre Livret A.

Par ailleurs, oubliez le PEL (1% pour ceux ouverts après le 31 août 2016). Il est fiscalisé et bloque l’épargne.

Le fonds euros d’une assurance-vie comme alternative au Livret A

En 2018, la moyenne des rendements des fonds euros se situait autour de 1,6% avant fiscalité (17,2% de prélèvements sociaux et 12,8% d’impôts sur le revenu). S’il est encore possible de trouver des fonds euros affichant une rémunération de 2% et plus, ce sera de moins en moins le cas dans les années à venir, notamment du fait de l’état du marché obligataire.

Le choix du fonds euros nécessite aussi de souscrire à une assurance-vie, avec des contraintes de disponibilité de l’épargne à prendre en compte. Même si contrairement aux idées reçues, l’argent n’est pas bloqué au sein d’une assurance-vie, le processus de rachat, partiel ou total, prend encore trop de temps selon le distributeur.

Se constituer un portefeuille obligataire

En investissant uniquement sur des fonds obligataires composés d’obligations émises par des entreprises et des Etats présentant de faibles risques d’insolvabilité, il est possible, au sein d’une assurance-vie, de se constituer un portefeuille sécurisé et à la performance améliorée.

Toutefois, puisque la clé du succès réside dans la pertinence de la sélection, il faudra la plupart du temps passer par un conseiller en gestion de patrimoine ou un banquier privé.
N’imaginez pas non plus acheter des titres obligataires en direct : il vous faudra pour cela débourser plusieurs dizaines de milliers d’euros.

La meilleure alternative au Livret A : l’assurance-vie mixte (fonds euros / fonds obligataires)

Au sein d’une assurance-vie, se constituer un portefeuille composé principalement d’un fonds euros et d’une partie en fonds obligataire (dette corporate et dette souveraine de pays émergents ou indexée sur l’inflation) permet de placer son argent de façon très sécurisée tout en préservant sa disponibilité.

L’exemple du Portefeuille Alternatif aux Livrets de Nalo

Le Portefeuille Alternatif aux Livrets de Nalo est composé en partie de fonds euros au capital garanti et le reste en ETF obligataires.

Parmi ces ETF obligataires, on retrouve :

  • des obligations d’entreprises “investment grade” (notée A et plus) ;
  • des obligations d’entreprises à haut rendement “high yield” (notées au minimum BBB) ;
  • des obligations d’Etat de pays émergents ;
  • des obligations d’Etat indexées sur l’inflation.

La fiscalité applicable est celle de l’assurance-vie (17,2% de prélèvements sociaux + 12,8% d’impôts sur les plus-values réalisés). Les fonds investis sont disponibles en 72 heures.

Faible volatilité et performance 2019 de 4,2%

Cette composition assure une très faible volatilité au portefeuille. En effet, si un Livret A, qui ne subit pas de fluctuations a une volatilité de 0%, le Portefeuille Alternatif aux Livrets de Nalo aura lui une volatilité de 0,9%. En guise de comparaison, un portefeuille composé à 100% d’actions aura une volatilité de 15%. Cela se traduit par les chiffres : en 2019, sa plus mauvaise journée l’aura vu baisser de seulement 0,28% (max drawdown). Depuis le début de l’année, sa performance est de 4,2%.

Une performance supérieure aux livrets sur les dix dernières années

Si l’on applique à cette performance la fiscalité de l’assurance-vie (17,2% de prélèvements sociaux + 12,8% d’impôts sur les bénéfices), la performance reste de 2,9%, soit plus de 2 points de plus que la plupart des livrets en 2019.

Performance du Portefeuille Alternatif aux Livrets de Nalo sur les 10 dernières années.
Performance du Portefeuille Alternatif aux Livrets de Nalo sur les 10 dernières années.
Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Sur les dix dernières années et en prenant en compte la fiscalité de l’assurance-vie, le Portefeuille Alternatif aux Livrets de Nalo a fait moins bien que le Livret A à une seule reprise (en 2017, 0,7% contre 0,75%). Plus concrètement, un dépôt de 10 000€ en 2009 vous aurez rapporté 1 440€ sur un Livret A, contre 4 720€ chez Nalo (après prélèvements sociaux).

Ce que Nalo peut faire pour vous

Nalo est une société d’investissement en ligne qui prône un investissement plus intelligent. Grâce à son Portefeuille Alternatif aux Livrets, Nalo permet de mettre l’argent qui dort sur les comptes courants et livrets peu rémunérateurs au travail. L’épargne ainsi placée rapporte plus, est disponible en 72 heures et affiche un niveau de sécurité élevé. Découvrir le Portefeuille Alternatif aux Livrets de Nalo.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site, ou faites une simulation d'investissement :

Hugo Bompard

Hugo Bompard

Statisticien Économiste, précédemment chercheur au Centre de Recherche en Statistique et en Économie, Hugo Bompard est Directeur Scientifique de Nalo.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.