Peut-on battre le fonds euro avec un portefeuille obligataire ?

fonds euro vs portefeuille obligataire

L’ESSENTIEL

  • Le fonds euro est un placement financier garantissant le capital investi.
  • Ce type d’investissement est de moins en moins performant. Aujourd’hui le rendement du fonds en euros n’est pas intéressant pour un investisseur.
  • Un portefeuille obligataire peut être plus performant que le fonds en euros tout en présentant peu de risques.

Qu’est ce que le fonds euro ?

Le fonds euro peut être souscrit dans différents types d’enveloppes fiscales :

Le capital garanti du fonds euro en fait un placement sûr pouvant être utilisé comme support de sécurisation. En contrepartie son rendement est faible : en moyenne, 1,6 % seulement en 2018.  

Certains investisseurs, adeptes du “lazy investing”, recommandent de coupler le fonds en euros à des fonds indiciels (ou ETF) en actions, par exemple un ETF Monde. Les actions pour la performance, le fonds en euros pour la sécurité.

Néanmoins, comme nous allons le voir par la suite, le fonds en euros est intéressant sur un horizon de placement de 1 à 5 ans, tout au plus, et non sur le long terme. À plus long terme, mieux vaut opter pour des actifs obligataires, en complément de la poche actions.   

Comment construire un portefeuille obligataire pour battre le fonds en euros ?

Les actifs obligataires

Il existe différents types d’actifs obligataires :

  • en fonction du type d’émetteur :  entreprises ou états;
  • en fonction de  la duration (durée de vie de l’obligation) : diffère d’un actif obligataire à un autre et permet de renseigner sur le niveau de risque. Plus elle est longue plus l’obligation est risquée.

Afin que notre portefeuille soit facilement reproductible, nous avons fait le choix d’un portefeuille obligataire composé uniquement d’ETF. Ces derniers permettent d’investir dans une multitude d’obligations à la fois, de duration et d’émetteurs variés, et ils sont accessibles à tous.  


Un portefeuille proche de la composition du fonds en euros

Afin de comparer ce qui est comparable , nous avons construit un portefeuille dont la composition est proche de celle d’un fonds en euros classique. En particulier, nous y intégrons une toute petite part d’actions, mais moins que dans un fonds en euros pour ne pas obtenir un portefeuille trop volatil.  

Ci-dessous la composition de notre portefeuille, comparée à celle d’un fonds en euros classique :

Classe d’actifs Obligations Actions Immobiliers Monétaire Fonds structurés
fonds euro classique 82,2 % 8,7 % 6,5 % 2,2 % 0,3 %
Portefeuille 93 % 3 % 4 % 0 % 0 %

Le détail de la composition de notre portefeuille et les indices boursiers associés

Actifs
Indices de référence
Pondération
Obligations européennes à 30 ans
Bloomberg Barclays Euro Government Bond 30 Year Term
36 %
Obligations européennes liées à l’inflation
Bloomberg Barclays Euro Government Inflation Linked Bond Index
14 %
Obligations pays émergents
J.P. Morgan EMBI Global Core Index hedged to Euro
16 %
Obligations européennes
Bloomberg Barclays Euro Aggregate Bond Index
9 %
Obligations américaines à 10 ans
Markit iBoxx USD Treasuries 10+ Mid Price TCA
9 %
Obligations allemandes
Bloomberg Barclays Germany Treasury Bond Index
9 %
Actions d’entreprise mondiales
MSCI World Net Total Return
3 %
Actions immobilières
FTSE EPRA / NAREIT Developed Index Net TRI
4 %

Comparatif des performances : fonds euro vs obligations

Nous avons comparé ci-dessous l’évolution depuis 1999 des performances du fonds en euros et d’un portefeuille obligataire. Nous avons prélevé des frais de 0,75 % par an sur la performance du portefeuille constitué afin de tenir compte des frais de gestion de l’enveloppe fiscale dans laquelle vous pouvez loger ce portefeuille. Les évolutions représentées ci-dessous sont donc nettes de frais.

Les statistiques clefs à retenir sont les suivantes :

  • le rendement  moyen annualisé du portefeuille obligataire est de 4,5 %, supérieur de 1,1 point à celle du fonds en euros sur la même période ;
  • une volatilité maîtrisée : 4,63 % sur l’ensemble de la période ;
  • une perte maximale de 10,5 %, entre 2016 et 2017 ;
  • néanmoins, sur une durée d’investissement supérieure ou égale à 4 ans, le portefeuille n’est jamais en perte.

Quand faut-il utiliser le fonds en euros ?

Le portefeuille obligataire constitué est risqué si l’on considère un investissement avec un horizon de moins de 5 ans, il n’est donc pas adapté pour un investissement à court terme.

Le fonds euros quant à lui dispose d’un atout majeur, à savoir une garantie en capital. Cette garantie affecte néanmoins les performances de ce placement qui sont moindres mais les réserves des assureurs permettent de lisser ces performances.

Vous pouvez donc utiliser le fonds en euros si vous avez un projet d’investissement à court terme, ou pour sécuriser votre portefeuille quand vous savez que vous allez bientôt consommer votre capital (par exemple pour un départ à la retraite).

Quelle est la situation actuelle ?

Nous connaissons, depuis plusieurs années, un environnement  de taux bas. Cela prive les investisseurs de rendements intéressants sur les actifs obligataires et sur le fonds en euros. Vous pouvez d’ailleurs constater sur le graphique précédent, un net aplatissement de la courbe du fonds en euros. Sa performance est passée de plus de 5% dans les années 2010 à tout juste 3 % l’année dernière.

Seul les obligations des pays émergents ou les “High Yield” permettent d’avoir des rendements plus élevés. En revanche, elles présentent davantage de risque et sont bien plus volatiles.

En cas de reprise de l’inflation et, de facto, en cas d’une remontée des taux, le fonds en euros risque de souffrir. Les investisseurs auront, en effet, tout intérêt à investir dans des nouvelles obligations mieux rémunérées, ce qui obligera les assureurs à imputer des moins values.  

Pour se protéger contre une remontée des taux, les obligations à privilégier sont donc celles dont le taux d’intérêt est indexé sur l’inflation.

Lire aussi : Quelle alternative aux fonds en euros?

Ce que Nalo fait pour vous

Nalo est une société d’investissement dédiée aux particuliers. Grâce à notre approche d’investissement par projets, nous vous proposons des placements sur-mesure, diversifiés, et calibrés en fonction de vos projets et de votre situation financière.

Nous avons développé une technologie unique en France, permettant de définir plusieurs projets d’investissements au sein du même contrat d’assurance-vie (retraite, épargne pour vos enfants, donation,.. etc). Ainsi, vous pouvez organiser votre épargne en fonction de vos horizons d’investissement, nous nous assurons alors que la volatilité de vos portefeuilles soit cohérente, et maximisons le potentiel de gain.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site, ou faites une simulation d'investissement :

Charles Levaique

Charles Levaique

Analyste financier - Nalo

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.