Investir dans la bourse ou dans l’immobilier ?

Experts de la finance, de l’investissement et de la gestion de patrimoine.

Publié le

Temps de lecture :

Investir dans la bourse ou dans l’immobilier

L’essentiel :

L’immobilier et la bourse offrent des opportunités d’investissement et rendement.
L’immobilier permet d’investir dans le locatif.
La bourse permet d’investir dans des sociétés cotées.

L’immobilier ou la Bourse pour doper son épargne ?

Préparer sa retraite, épargner pour payer les études de ses enfants, anticiper le financement d’un projet professionnel… Vous disposez d’un peu d’argent sur des livrets d’épargne et vous souhaitez doper la performance de vos placements ? Vous hésitez entre investir dans la pierre ou en Bourse ? Votre stratégie d’investissement devra avant toute chose dépendre de votre budget, de votre profil (situation personnelle et professionnelle), de votre projet et de votre horizon de placement.. Un bon placement est un placement qui correspond à l’objectif défini et dont le risque est étudié. 

Les investissements immobiliers et boursiers présentent des opportunités et des risques bien différents. Ainsi il convient de bien comprendre les avantages et les inconvénients de chacun avant de prendre toute décision.

Investir dans l’immobilier : tirer des bénéfices de la location

Investir dans l’immobilier locatif consiste à acheter un bien immobilier pour le louer, avec l’objectif que les recettes que vous tirerez de votre logement seront supérieures aux charges dont vous devrez vous acquitter.  Chaque mois, vous recevez un loyer de la part de votre locataire. Puis vous déduisez de ce revenu l’éventuel remboursement mensuel de votre crédit immobilier, les frais liés à l’entretien du logement ainsi que les impôts perçus sur les revenus locatifs. La différence entre les loyers et les charges constitue vos bénéfices nets, que vous pouvez utiliser comme complément de revenus ou que bien placer dans d’autres produits financiers.

En outre, en général (surtout si le logement est bien placé), le bien immobilier que vous avez acheté prendra de la valeur avec le temps. Si bien qu’à la revente, le propriétaire dégage, en général, une plus-value (également soumise à l’impôt).

Bon à savoir : La rentabilité d’un investissement immobilier dépend d’une multitude de facteurs : le coût d’acquisition, les frais de notaire, le coût du crédit bancaire, les travaux à prévoir, la facilité de trouver des locataires, le prix de la location, les charges liées à la copropriété, les éventuels frais de gestion locative, les impôts… Il est indispensable de bien calculer la rentabilité nette avant de se lancer.

Investir en Bourse : acheter des parts d’une entreprise vouée à croître

Investir en Bourse en achetant des actions d’une entreprise signifie que vous devenez propriétaire d’une partie de cette société. Vous en êtes actionnaire. Plus cette société réalise de bonnes performances financières et dispose d’arguments solides pour prouver que sa croissance va se poursuivre à l’avenir, plus la valeur de son action augmente. Ainsi, quand vous revendrez les actions que vous aviez achetées précédemment, elles seront plus chères. Donc vous réaliserez des plus-values (soumises à l’impôt). 

En outre, chaque année, lors de la publication de leurs résultats annuels, les entreprises cotées récompensent (plus ou moins) leurs actionnaires en leur versant des dividendes (soumis à l’impôt). 

Bon à savoir : La rentabilité d’un investissement en Bourse dépend d’une multitude de facteurs internes et externes : le prix d’achat de l’action, la solidité des principaux indicateurs financiers de l’entreprise cotée, la stratégie et les perspectives financières, les niveaux de dividendes prévus, etc. Mais aussi des facteurs externes : des changements dans la réglementation, une défiance soudaine d’un grand gestionnaire de fonds pour un secteur, ou encore krack boursier généralisé.

Immobilier ou Bourse : la question de l’accès et de la liquidité

Investir en Bourse est bien plus facile d’accès que d’acheter un bien immobilier. En effet, acheter des actions ne nécessite pas forcément beaucoup d’argent et ne demande pas beaucoup de temps. N’importe qui peut accéder aux marchés boursiers. Il suffit de disposer de quelques centaines d’euros. Alors que pour acquérir un logement, il faut disposer d’une somme importante dès le départ. C’est l’apport, en général de 10%, qui permet de contracter un crédit bancaire pour financer l’acquisition d’un bien immobilier. Un accès au crédit bancaire qui est lui-même soumis à des conditions strictes, comme la stabilité de l’emploi. 

Par ailleurs, l’investissement en Bourse présente l’avantage indéniable d’être bien plus liquide que la pierre. Sur les marchés actions, l’offre et la demande sont telles que vous pouvez assurément revendre des actions à n’importe quel moment. Tandis que la vente d’un bien immobilier nécessite tout un processus de démarches (mise en vente, visites, actes de vente devant notaire…).

Immobilier ou Bourse : que choisir ?

Pour résumer, l’immobilier n’est pas aussi liquide que la Bourse. Et la première demande sans conteste plus d’argent et plus de temps. Mais il s’agit d’un investissement tangible, physique, qui protège de l’inflation et assure des revenus mensuels et, bien exécuté, il permet un potentiel de valorisation à long terme. Tandis que la Bourses, elle, est davantage soumise aux risques de marchés (volatilité, krachs, risques inflationnistes, économiques, politiques, géostratégiques…). Elle permet de dégager des plus-values plus importantes, notamment grâce aux effets de leviers, mais attention de ne pas négliger le poids de la fiscalité.

De son côté, l’immobilier a un avantage de taille: le levier de la dette. Il est le seul placement pouvant être souscrit à crédit. Si les plus-values des résidences locatives ou secondaires sont taxées, il est possible d’atténuer la fiscalité sur les revenus fonciers avec des dispositifs de défiscalisation comme le statut du Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP). Vous avez également la possibilité de bénéficier de réduction fiscale sur l’acquisition de biens locatifs comme le dispositif Pinel.

Ce que Nalo peut faire pour vous

Nalo est une société d’investissement dédiée aux particuliers. Grâce à notre approche d’investissement par projets, nous vous proposons des placements sur-mesure, diversifiés, et calibrés en fonction de vos projets et de votre situation financière. Afin d’optimiser votre fiscalité, vous pouvez souscrire à un contrat d’assurance-vie, directement sur notre site.

Par ailleurs, Nalo a fait le choix de n’investir que sur des ETF, garantissant ainsi pour ses clients les frais les plus attractifs du marché.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Custom FullCustom FullCustom FullCustom FullCustom Fullnote moyenne 5/51 avis

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

Vous acceptez la politique de commentaire