Comment la diversification réduit le risque sans réduire le rendement

diversification

L’ESSENTIEL

  • La volatilité mesure le risque d’un actif financier ou d’un portefeuille d’actifs.
  • Prise individuellement, une action peut être très volatile.
  • Un portefeuille bien diversifié permet de réduire largement la volatilité des actions sans impacter le rendement.

Qu’est-ce que la volatilité ?

La volatilité mesure l’amplitude des variations du cours d’un titre, d’un indice, ou d’un portefeuille, à la hausse comme à la baisse. C’est donc une mesure du risque, et plus précisément une mesure du risque de marché. Plus le prix d’un actif est volatil et plus l’investissement sera considéré comme risqué.

La volatilité historique est basée sur l’observation des variations passées d’un actif. Elle peut être observée sur des périodes plus ou moins longues selon l’analyse que l’on veut en faire. La volatilité est mathématiquement égale à l’écart-type des variations quotidiennes.

Une volatilité de 20% signifie que le rendement de cet actif s’écarte, en moyenne, de 20% de son rendement moyen. Autrement dit, si cet actif a un rendement annuel moyen de 5%, on ne sera pas surpris d’observer, d’une année sur l’autre, un rendement de +25% ou de -15%.

Qu’est-ce que la diversification de portefeuille ?

La diversification est le fait de réaliser plusieurs investissements différents en parallèle. La diversification permet de réduire le risque de perte lors d’une période de forte volatilité des marchés.

Il existe cinq moyens de diversifier son portefeuille :

  • augmenter le nombre de titres que l’on a en portefeuille ;
  • investir dans des actifs de différents types (actions, obligations, foncières cotées) ;
  • investir dans des zones géographiques différentes ;
  • investir dans des secteurs d’activités différents ;
  • et enfin investir dans des entreprises de tailles différentes.

La diversification de portefeuille permet de réduire les fluctuations, sans les éliminer complètement. En revanche, une bonne diversification permet de réduire totalement les risques extrêmes, comme celui de perdre la totalité de votre mise.

En savoir plus sur La diversification de portefeuille

Comment la diversification réduit la volatilité

Les actions font partie des actifs les plus volatils. Elles sont, par exemple, plus volatiles que les obligations cotées. Prise individuellement, la volatilité annuelle d’une action peut dépasser 30%.

Heureusement, les actions ne suivent pas toutes le même cours. Chaque entreprise a sa propre actualité, sa propre croissance et ses propres fondamentaux comptables (bénéfices, chiffres d’affaires, etc.). Autant d’éléments qui impactent le cours de bourse.  

Diversifier son portefeuille en investissant dans plusieurs dizaines, ou plusieurs centaines de titres permet donc de compenser la baisse de certaines actions par la hausse des autres. Les fluctuations sont ainsi lissées et le risque de perte est réduit.

Afin de s’en convaincre, nous avons calculé la volatilité d’un portefeuille constitué d’une action (la plus volatile); de deux actions (les deux plus volatiles); de trois actions; et ainsi de suite jusqu’à constituer un portefeuille de 40 actions. Pour cet exercice, nous avons choisi les 40 plus grandes entreprises françaises. Nous avons tracé la volatilité et le rendement de ces 40 portefeuilles sur le graphique ci-dessous.

L’action la plus volatile du panel – Arcelor Mittal – affiche une volatilité de 44%. Avec un portefeuille de 10 titres, cette volatilité tombe à 30% et avec un portefeuille de 40 titres, elle tombe à moins de 20%. Ainsi, la volatilité d’un portefeuille se réduit au fur et à mesure de sa diversification. Néanmoins, nous pouvons remarquer que cette réduction de la volatilité est de moins en moins importante au fur et à mesure de l’augmentation du nombre de titres. D’où l’importance de se constituer des portefeuilles de plusieurs centaines de titres afin de réduire au maximum la volatilité de son portefeuille.

La seconde idée-force à retenir de cette analyse statistique est que la performance moyenne ne décroît pas lorsqu’on diversifie le portefeuille. Ainsi, sur la période 2009 – 2019, on observe que la performance annuelle se stabilise entre 9% et 10% dès l’ajout de la 10ème action. Cette fourchette de performance reste valable à chaque fois qu’une action est ajoutée au portefeuille, alors que la volatilité, elle, diminue. En somme, la diversification permet de réduire le risque sans impacter la performance, il ne faut pas s’en priver.

Pour aller plus loin : Investir dans un ETF MSCI World, est-ce suffisant ?

Comment se constituer un portefeuille diversifié ?

Plutôt que de se constituer, par soi-même, un portefeuille avec des centaines de titres, mieux vaut utiliser des ETF (Exchanged Traded Fund). Les ETF, ou fonds indiciels cotés, sont des instruments financiers qui répliquent un indice boursier. Par ailleurs, les frais de gestion des ETF sont 5 à 10 fois inférieurs à ceux des fonds d’investissements traditionnels. Ils permettent donc de diversifier votre portefeuille à moindre coût.

Pour se constituer, en pratique, un tel portefeuille d’investissements, nous vous conseillons la lecture de cet article : investir en assurance-vie avec des ETF.

Ce que Nalo fait pour vous

Nalo est une société d’investissement dédiée aux particuliers.

Notre métier est de vous accompagner dans la prise de risques et de sélectionner vos investissements avec soin. Nous avons mis en place une technologie unique en France qui permet d’investir par objectifs, c’est-à-dire en tenant compte de vos différents projets d’investissement, à court terme ou à long terme.

Chez Nalo, nous investissons exclusivement dans des ETF pour constituer des portefeuilles d’investissement diversifiés et ainsi proposer une gestion haut de gamme à frais réduits.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site, ou faites une simulation d'investissement :

Hugo Perez

Hugo Perez

Analyste financier - Nalo

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.