Directeur Scientifique de Nalo

Publié le

Temps de lecture :

investissement risque

L’essentiel

  • Les placements réglementés ne rapportent plus avec des taux inférieurs à l’inflation ;
  • Seuls les placements risqués permettent d’améliorer la performance de votre patrimoine ;
  • La Bourse affiche une tendance positive sur le long terme ;
  • Nalo vous offre une gestion pilotée de votre portefeuille pour limiter les risques.
Investir en Bourse, c’est participer au financement de l’économie réelle. Acheter une action d’entreprise revient à financer le développement de cette entreprise : avec votre capital, l’entreprise va tenter de croître et de créer de la richesse qu’elle pourra vous rétribuer. Son succès n’est cependant pas une certitude : il est possible que l’entreprise ne parvienne pas à croître et qu’ainsi la valeur de votre action diminue aux yeux des autres investisseurs.

Lorsqu’on investit en Bourse, il existe donc un risque de perte de tout ou partie de votre investissement initial, et ce risque diffère selon l’objet de votre investissement (obligations, actions, fonds diversifiés, fonds ETF, etc.). Sur les marchés financiers, plus votre investissement présente des risques, plus son potentiel rémunérateur est élevé. L’investisseur intelligent tâchera de diversifier son investissement afin de maximiser son rendement tout en maîtrisant son risque.
Retrouvez tout le lexique de l’investissement en Bourse dans notre Guide de l’Investisseur Intelligent !

Seul le risque apporte du rendement

Depuis plusieurs années, les taux d’intérêts des placements réglementés comme le Livret A, le LDD ou le PEL, ne cessent de baisser. Aujourd’hui, ces placements sans risque ne rapportent plus et ne doivent plus être considérés comme des solutions d’investissement.

Pour ceux qui veulent dynamiser leurs placements, il existe heureusement d’autres solutions qui affichent de meilleurs rendements comme par exemple l’assurance-vie, l’immobilier, la bourse ou le crowdfunding. Leur point commun ? Tous ces investissements présentent des risques de perte en capital. Le niveau de rémunération espéré s’apprécie en fonction du couple rendement/risque : généralement, plus le risque est élevé, plus le rendement est bon. On appelle cela une prime de risque.

Vous l’aurez compris, l’espoir de rendement d’un investisseur dépend presque exclusivement des risques qu’il est prêt à prendre. Par conséquent, quel montant accepte t-il de risquer ? Quelle durée est-il prêt à attendre ? Quels aléas possibles peut-il supporter ? L’objectif pour tout investisseur sera donc de bien s’informer sur les risques qu’il encourt et d’apprendre à les maîtriser, sinon les limiter.

La Bourse est-elle vraiment un investissement risqué ?

Avant toute chose, il faut dissocier l’investissement de la spéculation, deux termes souvent associés, mais fondamentalement différents. Investir, c’est mettre votre argent à disposition d’une activité économique et en attendre un retour positif. Tandis que spéculer, c’est acheter et vendre des titres financiers dans un temps très court en pariant sur les variations de leurs prix.

La spéculation est donc une opération très risquée et pour le moins incertaine. Anticiper l’évolution des cours de bourse d’une semaine à l’autre, voire d’une heure à l’autre est impossible. A contrario, il est presque assuré de construire et faire fructifier intelligemment un patrimoine financier sur le long terme.

On compte seulement 4,7 millions de PEA ouverts en France, contre 55 millions de Livrets A. La Bourse fait peur aux Français. Cette aversion au risque résulte de plusieurs facteurs comme les fluctuations des marchés boursiers, la vision négative de « l’actionnariat » ou la déconnexion croissante entre valeur réelle et valeur boursière d’une entreprise. Pourtant, faut-il avoir peur des crises financières ? Non, si on observe la tendance financière sur le long terme puisque les effets négatifs se lissent avec le temps.

Voici l’évolution du Wilshire 5000, un indice diversifié d’actions américaines, depuis 20 ans.

Malgré les crises qui rythment notre économie, la plupart des indices boursiers montrent des performances positives depuis leur création.

Sur cette courbe, on note que le marché des actions américaines est tendanciellement haussier à long terme. La crise liée au COVID 19 de 2020 a, sur ce graphique, ramené les actions à leur valeur de 2017.

Par ailleurs, investir la veille d’un krach comme celui qu’on a connu en 2008 n’est pas une catastrophe si on ne vend pas ses actifs. Le temps se charge de faire retrouver aux actions leurs valeurs d’avant crise.

Qu’on investisse en bourse en actions ou en obligations, les rendements sont toujours plus importants que les placements classiques, à condition de viser une durée d’investissement suffisamment longue et de bien construire son portefeuille d’investissement en fonction de son projet et son horizon de sortie.

Rien n’empêche de parier sur des actions quand on investit à court terme, mais en petite proportion. L’important est d’adapter vos choix selon votre profil.

A lire aussi

Quel risque prend-on quand on investit en actions ?
Quels sont les risques des obligations ?

Ce que Nalo fait pour vous

Investir, c’est vouloir tirer le maximum de son patrimoine en minimisant les risques de pertes. Comment faire lorsqu’on débute, qu’on manque de temps ou qu’on souhaite être accompagné ? Chez Nalo, nous proposons un service personnalisé permettant aux particuliers non-spécialistes d’investir simplement sur les marchés financiers, pour un coût réduit.

Parce que chaque investisseur est unique, Nalo vous conseille et met à votre disposition une assurance-vie en gestion pilotée qui calibre le risque en fonction de votre projet et de votre profil familial et patrimonial. C’est une gestion sur-mesure : il n’y a pas de profils investisseur standards chez Nalo. 

De plus, vous pouvez personnaliser votre portefeuille selon vos aspirations : éco-responsable, sans immobilier, complémentaire au PEA, alternatif au livret A, etc. Grâce à la gestion sous mandat, la performance de votre investissement est maximisée tout en maîtrisant le risque, et vous n’avez pas besoin de vous en occuper au quotidien, puisque c’est notre mission.

Pour souscrire, tout se passe en ligne : c’est simple et rapide. En mettant la technologie au service de la gestion de patrimoine, Nalo affiche également des frais réduits, jusqu’à deux fois moins élevés que dans une banque traditionnelle ou en ligne : 0 frais de versement, 0 frais de sortie, 0 frais d’arbitrage. N’hésitez pas à faire une simulation d’investissement, sans engagement, gratuite et rapide.

Vous souhaitez investir ?

Obtenez un conseil personnalisé en quelques clics.
Démarrer une simulation

A lire ensuite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Custom FullCustom FullCustom FullCustom FullCustom Fullnote moyenne 4.8/533 avis

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

Vous acceptez la politique de commentaire