L’assurance-vie : comparatif des frais

Illustration économie

L’essentiel :

  • Les frais d’une assurance vie sont composés de frais de gestion et de frais d’opération, auxquels il faut ajouter les frais des supports d’investissement.
  • Attention aux rétrocessions qui peuvent biaiser les recommandations de votre banque ou de votre conseiller financier.
  • Avec Nalo, les frais sont jusqu’à 2 fois moins élevés que ceux pratiqués par les banques et les banques en ligne.

Quels sont les frais lorsqu’on investit avec une assurance vie ?

Lorsque vous investissez avec une assurance vie, les frais se décomposent en trois parties : les frais de gestion du contrat, les frais d’opération, et indirectement, les frais des supports d’investissement.

Les frais de gestion du contrat

Les frais de gestion du contrat d’assurance vie rémunèrent l’assureur, le courtier ou la banque pour leur gestion du contrat au quotidien. Ils sont proportionnels au montant total de l’épargne atteinte sur le contrat. Leurs montants diffèrent généralement selon qu’ils concernent la partie des investissements réalisés sur le fonds en euros (fonds à capital garanti), ou sur les unités de compte.

Les frais d’opération

Beaucoup de contrats d’assurance vie ont encore des droits d’entrée. Ce sont des frais prélevés à chaque nouveau versement, proportionnellement à la somme versée. Certains contrats possèdent aussi des frais d’arbitrage. Vous payez ces frais lorsque vous modifiez l’allocation de vos investissements. Tous les acteurs de l’assurance vie ne pratiquent pas de frais d’opérations. Cependant, c’est souvent le cas dans les banques de réseaux et les banques privées.

Les frais de gestion des supports d’investissement

Au sein d’une assurance vie, vous pouvez investir dans le fonds en euros mais, aussi dans de nombreux autres supports d’investissement qu’on nomme “unités de compte”. Il s’agit généralement de fonds d’investissement, c’est-à-dire de “paniers” d’actions ou d’obligations. Les frais des supports d’investissement rémunèrent les fonds d’investissement pour la gestion de ces paniers de titres. Ces frais ne concernent pas directement le contrat d’assurance vie, ils sont donc rarement explicités par la banque ou l’assureur. Ils viennent néanmoins diminuer la performance de vos investissements et ne sont pas négligeables. Le meilleur moyen de connaître les frais appliqués à chaque fonds de votre allocation est de se référer aux DICI (Document d’Information Clé pour l’Investisseur).

Frais de mandat

Il est possible avec de nombreux acteurs de l’assurance vie, d’avoir un contrat en gestion sous mandat. C’est-à-dire de déléguer la gestion de son assurance vie. Des frais supplémentaires sont donc à ajouter.

Pour plus d’information sur la gestion sous mandat n’hésitez pas à lire notre article : La gestion sous mandat décryptée

Rétrocessions et conflits d’intérêts

Ces frais “cachés”, prélevés par les fonds d’investissement, servent aussi à rémunérer votre banque, votre courtier ou votre conseiller sous forme de rétrocession. Autrement dit, en plus des frais affichés sur le contrat d’assurance vie, votre banque touche une partie des frais prélevés sur chaque fonds.

Outre le manque de transparence, il est difficile pour votre conseiller de ne pas vous inciter à choisir un fonds en fonction de la rétrocession qu’il touchera. Cela est d’autant plus vrai que certains fonds pratiquent des rétrocessions beaucoup plus importantes que d’autres. Elles peuvent représenter plus de la moitié des frais de gestion sur les supports d’investissement.

Sachez enfin que beaucoup de groupes bancaires possèdent leurs propres fonds d’investissement. Certains proposent même uniquement des fonds d’investissement gérés par leur filiale.

Afin de limiter ces conflits d’intérêts, une directive européenne, la MIF 2, demande la suppression des rétrocessions. Cependant, cette directive n’est toujours pas appliquée dans le cadre de l’assurance vie.

Comparaison des frais appliqués par les acteurs de l’assurance vie en France

Les acteurs traditionnels : les banques de réseaux et banques privées

Les acteurs traditionnels sont généralement ceux qui pratiquent les frais les plus élevés, pouvant afficher en moyenne des frais pour un contrat en unités de compte de 3,9% par an (en lissant les frais d’opération). En moyenne, les frais de ces banques se décomposent ainsi :

  • frais de gestion de votre contrat d’assurance vie : entre 0,9% par an pour la part en fonds euro et 0,9% pour la part en unités de compte ;
  • frais de mandat : 0,87% par an ;
  • frais sur versement : jusqu’à 4,5% par versement ;
  • frais d’arbitrage :1,58% par arbitrage ;
  • frais de gestion des supports : 1,72% par an.

Ces frais élevés se traduisent par une performance morose restituée aux épargnants.

Les banques en ligne

Les banques en ligne ont permis de réduire les frais d’un contrat d’assurance vie en supprimant les frais d’opération. En revanche, ils pratiquent toujours des frais de gestion élevés composés de :

  • frais de gestion de votre contrat d’assurance vie : 0,75% en moyenne par an pour la part en fonds euro et 0,7% pour la part en unités de compte ;
  • frais de gestion des supports : de 1,7% en moyenne par an ;
  • frais de mandat : 0,1% ;

Ainsi, au total, les frais moyens d’un contrat d’assurance vie souscrit dans une banque en ligne sont de 2,65% par an sur les unités de compte.

Découvrez les FinTechs de l’investissement : les robo-advisors

Nalo et les frais

Les frais

Avec Nalo, vos investissements en unités de compte engendrent des frais moyens à hauteur de 1,65% par an contre 2,65% dans une banque en ligne. Malgré des frais plus faibles, nous offrons un meilleur accompagnement. Nous optimisons régulièrement vos investissements en fonction de la conjoncture économique, nous adaptons vos investissements en fonction de votre situation patrimoniale et nous les sécurisons progressivement en fonction de votre horizon d’investissement.

C’est grâce à une utilisation avancée de la technologie et l’utilisation de supports d’investissement indiciels (aussi appelés trackers ou ETF) que nous vous proposons un meilleur service, à un meilleur prix.

Dans le détail, les frais se décomposent ainsi:

  • 0,85% par an pour la gestion de l’assurance vie (unité de compte et fonds en euros) ;
  • 0,55% par an de frais de gestion supplémentaire associés à la gestion des unités de compte ;
  • seulement 0,25%, en moyenne pour les supports d’investissement.

Le choix de la transparence

Nalo est une société indépendante de toute banque et de toute autre institution financière. Cela nous permet de vous conseiller sans conflit d’intérêts.  Nous sommes opposés aux rétrocessions, nous sélectionnons donc vos supports d’investissement en toute indépendance, uniquement pour leurs performances potentielles.

Références

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site, ou faites une simulation d'investissement :

Julien Colombie

Julien Colombie

Conseiller en gestion de patrimoine

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.