Simulation de placements

simulation placements

Un simulateur de placement permet de concevoir de manière prospective les intérêts et plus-values réalisés sur une période de temps donnée en y intégrant différents paramètres (versements mensuels, fiscalité applicable, etc.). Bien entendu, un simulateur de placement fournit des résultats estimatifs, en fonction des paramètres saisis. Certains simulateurs permettent également d’estimer 

Comment simuler ses placements bancaires ?

En principe, la simulation de placements bancaires est assez simple à réaliser. Le capital est garanti et le taux d’intérêt est connu à l’avance. Attention néanmoins, excepté pour le PEL, pour lequel le taux est fixe, les rendements des livrets susceptibles d’évoluer. La simulation ne peut pas tenir compte de cette probable évolution. 

Un calcul complet doit tenir compte des intérêts capitalisés mais aussi de la fiscalité. Si celle-ci est inexistante sur le livret A et le LDDS, elle doit néanmoins être prise en compte pour tous les autres livrets et placement bancaires. Pour rappel, depuis la loi de finances de 2018, les intérêts perçus dans le cadre d’un placement bancaire sont soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique PFU), soit 30% de taxes, impôts et prélèvements sociaux compris. 

Vous trouverez ici une liste de simulateurs en fonction du placement bancaire envisagé :

Comment simuler un placement en assurance-vie ? 

La simulation d’une assurance-vie est plus ardue. Les supports d’une assurance-vi sont de deux types : 

  • le fonds en euros ;
  • les unités de comptes. 

Dans les deux cas, le rendement n’est pas connu à l’avance, ce qui rend l’estimation des gains délicate. De plus, les unités de comptes, qui sont des supports en actions ou en obligations, ne sont pas garanti. Leur performance peut donc passer, certaines années, en territoires négatifs. 

Pour l’assurance-vie multisupport, la simulation de placement permet donc d’apprécier le risque à court en terme en fonction de la composition du portefeuille. Une assurance-vie essentiellement composée d’actions se traduira par une probabilité de perte à court terme caractérisé par un intervalle de valeur dont le minimum est négatif. Par ailleurs, à mesure que l’horizon s’éloigne l’incertitude sur la performance obtenue augmente. La simulation de votre assurance-vie vous permet donc d’obtenir un intervalle de confiance, c’est-à-dire une zone d’évolution probable de votre épargne. 

Vous souhaitez simuler les rendements d’une assurance-vie ? Vous pouvez utiliser notre simulateur d’assurance vie.

Comment fonctionne notre simulateur d’assurance-vie ?

Notre outil de simulation va au-delà d’une simple projection des gains potentiels. Il s’agit d’un véritable outil de recommandation. 

Nous allons vous recommander un portefeuille d’investissement adapté en fonction des paramètres suivants :

  • votre situation personnelle et patrimoniale ;
  • votre horizon d’investissement ;
  • votre projet (selon que vous investissez pour votre retraite, pour un achat à court terme, pour votre succession, etc.) 

L’analyse de ces paramètres va nous permettre : 

  • d’estimer votre prise de risque optimale ; 
  • de concevoir un portefeuille d’investissement sur-mesure avec une répartition entre fonds en euros, actifs obligataires et actions.  

La simulation comprend alors : 

  • les performances passées de votre portefeuille ; 
  • la projection des performances futures. 

Concernant les performances futures, notre simulateur va vous proposer différents scénarios en délimitant un intervalle d’erreur. Cela permet donc de tenir compte des fluctuations des rendements. Dans notre simulateur, nous donnons un intervalle de confiance à 90% de l’évolution future de votre épargne. 

Et si vous souhaitez analyser l’impact d’une assurance sur votre succession, vous pouvez utiliser notre simulateur de droits de succession.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site, ou faites une simulation d'investissement :

Hugo Bompard

Hugo Bompard

Statisticien Économiste, précédemment chercheur au Centre de Recherche en Statistique et en Économie, Hugo Bompard est Directeur Scientifique de Nalo.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.