Loi de l’offre et de la demande

Définition de la loi de l’offre et de la demande

La loi de l’offre et de la demande représente un principe fondamental de l’économie qui décrit la dynamique entre les fournisseurs d’un bien ou d’un service et les consommateurs intéressés.

Cette théorie illustre la manière dont l’équilibre entre la quantité disponible d’un produit spécifique et l’intérêt (ou la demande) porté à ce dernier détermine son prix de marché. De manière typique, lorsque l’offre est restreinte tandis que la demande est forte, les prix tendent à monter.

Relations de la loi de l’offre et de la demande

Dans la fonction d’offre, le prix est croissant avec la quantité proposée. Dans la fonction de demande, le prix est décroissant avec la quantité. Le prix et la quantité d’équilibre du marché s’établissent au croisement des deux courbes d’offre et de demande dans le plan qui a pour abscisse la quantité et en ordonnée le prix. 

Théories de l’équilibre partiel et de l’équilibre général

La loi de l’offre et de la demande s’inscrit au cœur de la théorie de l’équilibre partiel, qui postule qu’un marché ajuste progressivement ses prix et ses quantités produites jusqu’à parvenir à un niveau d’équilibre optimal. Cet équilibre se manifeste lorsque la demande correspond parfaitement à l’offre, résultant d’un processus d’ajustement progressif par le marché.

Cette conception a été approfondie et étendue par Gérard Debreu avec sa « Théorie de la valeur » publiée en 1959, ouvrage récompensé par le Prix Nobel d’économie. Debreu y avance que l’équilibre économique est unique et ne peut être atteint que dans un contexte de concurrence pure et parfaite. Il démontre mathématiquement la possibilité de calculer ces équilibres, bien que la présence d’externalités ou l’imperfection de la concurrence rende l’application de ces modèles plus complexe.

Cette avancée a significativement enrichi la compréhension des mécanismes de marché et souligné l’importance de conditions idéales de concurrence pour l’atteinte de l’équilibre général dans l’économie.

Exceptions de la loi de l’offre et de la demande

Dans certaines circonstances exceptionnelles, notamment pour des produits spécifiques ou en l’absence de conditions concurrentielles idéales, la dynamique traditionnelle de l’offre et de la demande peut se voir inversée, donnant lieu à des phénomènes économiques distincts. Parmi ceux-ci, on distingue principalement :

  1. Les biens de Giffen : Caractérisés par leur nature de produits de première nécessité, comme l’exemple emblématique des pommes de terre, ces biens présentent une réaction atypique à l’augmentation des prix : la demande augmente plutôt que de diminuer. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce comportement inhabituel : la réduction du pouvoir d’achat incite les consommateurs à se concentrer davantage sur les biens essentiels ; une augmentation générale des prix peut rendre les alternatives relativement plus onéreuses, encourageant ainsi la consommation accrue du bien moins cher ; ou une anticipation de hausses de prix futures peut motiver un achat spéculatif accru. Dans ces cas, le prix élevé stimule paradoxalement la demande.
  2. Les biens de luxe : Souvent associés à l’effet Veblen, ces produits sont marqués par leur coût élevé et servent de symboles de statut. Contrairement aux attentes, une augmentation de leur prix peut accroître leur attrait, entraînant une hausse de la demande même à des niveaux de prix supérieurs. Cela résulte d’un désir d’ostentation et de distinction sociale, où la rareté et le coût élevé du bien renforcent son attractivité.
  3. Les biens de signal, illustrés par le phénomène décrit par Akerlof dans sa théorie du « marché des citrons », où les consommateurs, confrontés à une asymétrie d’information, sont enclins à percevoir les produits plus coûteux comme étant de meilleure qualité. Cette perception peut conduire à une préférence pour des biens plus onéreux, supposés supérieurs, même en l’absence de différences qualitatives tangibles.

Ces exceptions à la loi traditionnelle de l’offre et de la demande révèlent la complexité et la variabilité des comportements de marché, soulignant l’importance des facteurs psychologiques, sociaux et économiques dans les décisions de consommation.

Vous souhaitez investir ?

Obtenez une recommandation en quelques clics puis souscrivez en ligne.
Démarrer une simulation

L’Essentiel

  • La loi de l’offre et de la demande explique l’interaction entre les vendeurs et les acheteurs d’une ressource
  • Dans la fonction d’offre, le prix est croissant avec la quantité proposée, et décroissant dans la fonction de demande
  • Certains bien dérogent à cette loi, il s’agit en particulier de biens de qualité inférieure ou supérieure.

Investissez comme les Prix Nobel de l'économie

Téléchargez le Guide de l'investisseur intelligent pour élaborer une stratégie d'investissement, déterminer le placement le plus adapté à votre projet et choisir le bon conseiller financier pour vous accompagner.

Je télécharge le Guide