Relative Srenght Index

Définition du RSI

    Le Relative Strenght Index (RSI) est un indice d’analyse technique qui mesure la magnitude des variations récentes du prix d’un actif. Le RSI permet de mesurer l’amplitude des déplacements des prix et d’indiquer pour un actif si l’on se trouve en situation de sur-vente ou de sur-achat. L’indice peut prendre des valeurs entre 0 et 100 et se représente graphiquement sous la forme d’une ligne évoluant entre ces deux limites horizontales. Le RSI a été introduit par J. Welles Willer en 1978 dans son livre intitulé New Concepts in Technical Trading Systems.  

    Les interprétations à faire du RSI sont évidemment dépendantes de multiples facteurs. On considère cependant généralement qu’un indice au-dessus de 70 signifie que l’actif considéré est surévalué : les acheteurs sont trop nombreux et la tendance a de grandes chances de s’inverser rapidement ce qui provoquera une chute du prix de l’actif. A l’inverse, un RSI en deçà de 30 indique une sous-évaluation de l’actif. 

Le calcul du RSI

    Le calcul du RSI se fait selon la formule suivante : 

RSI = 100 – [ 100 / ( 1 + Gains moyens / Pertes moyennes ) ]

    Les pertes et gains en moyenne sont des valeurs positives calculées en fonction des performances de l’actif sur une période passée arbitrairement choisie. La convention veut cependant que l’on utilise 14 unités (des jours par exemple). 

    Considérons par exemple un actif dont les performances sur les 14 derniers jours ont été les suivantes : les 7 premiers jours se sont clôturés sur un gain moyen de 1%, tandis que les 7 derniers jours se sont terminés sur une baisse moyenne de -0,8%. Le calcul de la première partie du RSI pour cet actif serait la suivante : 

RSI = 100 – [100 / ( 1 + (1% / 14) / (0,8% / 14)) ] = 55,55

Signification du RSI

    Le Relative Strenght Index est une mesure de la force et de la fiabilité de la tendance du prix d’un actif. Une valeur de 100 pour le RSI d’un actif signifie que le cours de cet actif n’a fait que monter durant la période étudiée. À l’inverse, un RSI nul est synonyme de chute constante du cours sur cette période. Une valeur de 50 signifie que la tendance est restée plate sur la période en question. 

    Si le RSI se rapproche de valeurs trop extrêmes, l’interprétation classique est que la tendance va bientôt s’inverser. Il est cependant possible qu’un actif reste dans une zone de sur-évaluation ou de sous-évaluation pendant une longue période. Il demeure tout de même relativement risqué de choisir d’investir dans un actif dont le RSI dépasse 80, ou déraisonnable de choisir de vendre un actif dont le RSI est en dessous de 20. 

Faut-il utiliser le RSI ? 

Le prix Nobel d’économie Eugene Fama a montrer que dans des marchés efficient, le pouvoir prédictif de l’historique des cours et donc de l’analyse technique était nul. Le RSI n’échappe pas à la règle et son pouvoir prédictif sur les cours de bourse est statistiquement nul. 

L’essentiel sur le RSI

  • Le Relative Strenght Index est un indice de mesure de la force des tendances du prix d’un actif. 
  • Le RSI permet de déterminer si un actif est en situation de sur-achat ou de sur-vente en utilisant l’historique de ses prix sur le marché. 
  • On considère généralement qu’un actif est surévalué lorsque son RSI dépasse 70, et qu’il est sous-évalué lorsque ce dernier est en dessous de 30. 






   

 

Investissez comme les Prix Nobel de l'économie

Téléchargez le Guide de l'investisseur intelligent pour élaborer une stratégie d'investissement, déterminer le placement le plus adapté à votre projet et choisir le bon conseiller financier pour vous accompagner.

Je télécharge le Guide