Assurance-vie : les clauses bénéficiaires à options

Lors de la souscription d’un contrat d’assurance-vie, vous devrez désigner le ou les bénéficiaires des capitaux qui seront versés à votre décès. Vous pourriez souhaiter laisser le choix à vos bénéficiaires de premier rang quant à la quotité qu’ils accepteront selon leurs besoins financiers au jour de votre décès. Pour cela, il faudra avoir recours à une clause bénéficiaire à option.

Lire plus.

Quel est le rôle d’un courtier en assurance-vie ?

Le courtier en assurance-vie est l’intermédiaire entre un client qui souhaite souscrire à un contrat d’assurance-vie et l’assureur qui en assure la gestion. Le courtier n’est donc pas, en règle générale, le gestionnaire du contrat sauf s’il émane directement de l’assureur mais il a un devoir de conseil.

Lire plus.

Assurance-vie : comment bien rédiger votre clause bénéficiaire ?

La clause bénéficiaire est un élément essentiel de votre contrat d'assurance-vie. C'est à partir de cette clause que sera repartie l'épargne atteinte sur votre contrat entre les différents bénéficiaires qui y auront été désignés. Afin d’éviter tout risque de nullité, de caducité ou de déshérence du contrat d’assurance-vie certaines règles sont à respecter.

Lire plus.

Assurance vie : Quels recours en cas de litiges ?

Le contrat d’assurance-vie met à la charge de l’assureur plusieurs obligations dont une obligation d’information. Le courtier à quant à lui une obligation de conseil. Le souscripteur et les bénéficiaires de l’assurance disposent de plusieurs recours juridiques pour résoudre des litiges relatifs à l’assurance-vie.

Lire plus.