Calculer le rendement d’une assurance-vie

Calcul rendement assurance-vie

L’assurance-vie est le produit d’épargne préféré des français. Mais comment savoir combien elle rapporte avant de souscrire ? Afin d’estimer la performance de votre placement, il convient d’évaluer votre profil investisseur, sur la base de votre situation personnelle et patrimoniale. Découvrez votre profil investisseur et calculez le rendement d’une assurance-vie en réalisant une simulation :

Calcul du rendement d’une assurance-vie : ce qu’il faut savoir

La performance de votre assurance-vie va dépendre de l’allocation d’actifs de votre portefeuille. Autrement dit, des supports d’investissement qui le composent. Un portefeuille d’assurance-vie est en règle générale divisé en deux poches. La première, au capital garanti, est constitué de fonds euros. La seconde comprend des Unités de Compte (UC). Les UC présentent un risque de perte en capital.

La performance des fonds euros

Les fonds euros sont des fonds qui garantissent le capital investi. Ils versent des rendements en deux temps :

  • Le taux minimum garanti (TMG) est versé tous les mois. Cela représente en général 0,5% par an.
  • Lors de la participation aux bénéfices : l’assureur complète annuellement le taux minimum garanti d’un montant à sa discrétion. Le rendement versé provient soit des bénéfices issus de la performance des actifs investis, soit de ses réserves. La participation aux bénéfices est versée en fin d’année.

Les rendements des fonds euros sont soumis annuellement aux prélèvements sociaux (17,2%).

Aller plus loin : Qu’est-ce que le fonds euros ?

La performance des unités de compte

Les rendements des UC dépendent de l’évolution du prix des actifs (pour réaliser des plus-values) et potentiellement du versement de dividendes

Les frais et la fiscalité ont cependant un impact sur la performance. Généralement, l’assureur de votre contrat prélève des frais de gestion administrative tous les trimestres. En revanche, la performance ligne à ligne des support d’investissement est systématiquement nette de frais, car les société de gestion prélèvent les frais quotidiennement. Notez que  certains fonds peuvent facturer jusqu’à 2% par an et que cela réduit votre performance d’autant. C’est pourquoi nous recommandons d’utiliser des ETF dont les frais sont réduits.  

Vos dividendes et plus-values ne sont imposables qu’au moment du rachat (impôts sur le revenu et prélèvement sociaux). En cas de rachat partiel, le montant des prélèvements sont calculés en fonction de la part des plus-values et dividendes dans le capital de votre assurance-vie.

Vous pouvez réaliser une simulation avec notre simulateur gratuit et anonyme et ainsi estimer le rendement de votre assurance-vie.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site, ou faites une simulation d'investissement :

Hugo Bompard

Hugo Bompard

Statisticien Économiste, précédemment chercheur au Centre de Recherche en Statistique et en Économie, Hugo Bompard est Directeur Scientifique de Nalo.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.